Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Vers une ouverture dans le vert, LVMH se fiance avec TIFFANY

AOF - 25 novembre 2019


(AOF) - Les principaux marchés actions européens pourraient prolonger leur rebond débuté vendredi dernier. Les investisseurs se remettent à croire à un accord sur le commerce. Vendredi, Donald Trump a assuré que les Etats-Unis et la Chine étaient "potentiellement très proches" d'un dénouement favorable. Ce matin, la presse chinoise affiche également son optimisme. Au chapitre des valeurs, le secteur du luxe est en effervescence avec le rachat de Tiffany par LVMH pour 14,7 milliards de d'euros. Le groupe français a relevé son offre de 15 dollars à 135 dollars par titre pour remporter la mise.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec un petit corps et une longue mèche haute dans des volumes plutôt faibles à 3,04 milliards d'euros. Les acheteurs ont voulu relancer la dynamique haussière après le test du support à 5862 points. Mais ils ont été rapidement contrés par les vendeurs. Il manque encore de l'énergie au mouvement pour repartir vers de nouveaux sommets. La consolidation pourrait se prolonger encore un peu.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AUPLATA
Auplata Mining Group a annoncé vendredi soir la signature de l’Arrêté préfectoral complémentaire autorisant la mise en production de l’usine de Dieu Merci. Le groupe prévoit de débuter prochainement les opérations de hot commissioning (mise en service à chaud), phase préalable nécessaire avant le démarrage de l’usine et son fonctionnement à pleine capacité. Il est estimé que les activités afférentes à ces opérations de hot commissioning dureront entre 30 et 45 jours.

EDENRED
Edenred a reculé de 2,55% à 13 euros vendredi dans le sillage d'une cyberattaque. Le groupe a en effet indiqué "avoir été victime d'une infection de ses systèmes d'information par des logiciels malveillants le 21 novembre 2019". Actuellement, il analyse l'étendue de cette attaque. L'évolution de la valeur sera à surveiller lundi.

GETLINK
Le Conseil d’Administration de Getlink SE a coopté Giancarlo Guenzi en qualité d’administrateur.Il remplacera Giovanni Castellucci (démissionnaire de ses fonctions d’administrateur) pour la durée restante du mandat de ce dernier. La ratification de cette cooptation sera proposée lors de l’Assemblée Générale ordinaire de la société appelée à statuer sur les comptes de l’exercice 2019.

LVMH
LVMH et Tiffany & Co. ont conclu un accord définitif en vue de l'acquisition de Tiffany par LVMH à un prix de 135 dollars par action en numéraire. L'opération valorise Tiffany à environ 14,7 milliards d'euros, soit 16,2 milliards de dollars. Le groupe français a donc relevé son offre initiale présentée fin octobre qui était de 120 dollars par action, soit 14,5 milliards de dollars. L'acquisition de Tiffany vient renforcer la position de LVMH dans la haute joaillerie et accroître davantage sa présence aux Etats-Unis.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs se contenteront de l'indice Ifo du climat des affaires pour le mois de novembre à 10h.

Vers 8h25, l'euro est stable à 1,1024 dollar.

Vendredi à Paris

Les principaux marchés actions européens ont clôturé en hausse pour la première fois depuis le début de la semaine. Le CAC 40 a gagné ce soir 0,2% à 5 893,13 points. Depuis lundi, la Bourse de Paris accuse cependant un repli de 0,78%, mettant ainsi fin à une série de six semaines consécutives dans le vert. Dans le reste de l’Europe, l’optimisme semble de nouveau de mise, comme en témoigne la progression de 0,3% de l’Euro Stoxx 50. Cet après-midi, Donald Trump a déclaré que les Etats-Unis et la Chine étaient "potentiellement très proches" d'un accord à même de régler leur litige.

Vendredi à Wall Street

Les marchés américains ont terminé en hausse vendredi. En cette fin de semaine, le dossier commercial sino-américaine est resté sur la table. Les investisseurs veulent croire en un accord, mais attendent du concret. Donald Trump a notamment déclaré que les Etats-Unis et la Chine en étaient « potentiellement très proches ». Côté statistiques, la confiance des consommateurs s'améliore en novembre. Côté valeurs, le premier pick-up électrique dévoilé par Tesla n'a pas convaincu. Le Dow Jones a gagné 0,39% à 27 875,62 points. Le Nasdaq a progressé de 0,16% à 8 519,88 points.