Bourse

Sociétés

NAVYA accroît ses pertes en 2018, mais l’activité bondit

AOF - 28 mars 2019


(AOF) - Navya recule de 3,48% à 1,81 euros sur la place de Paris, dans le sillage de ses résultats 2018. Si l’activité du spécialiste des navettes autonomes a fortement progressé, les pertes nettes se sont nettement creusées, en raison d’importantes dépenses en recherche et développement. Dans le détail, Navya a publié une perte nette aggravée de 18,1 millions d’euros l’an dernier, contre 11,5 millions en 2017.

 

De son côté, la marge brute s'établit à 3,42 millions d'euros, contre 1,34 millions d'euros en 2017. " Cette progression résulte de la hausse des volumes et services vendus et de l'amélioration de la performance de l'activité Services devenue rentable ", explique Navya. Le taux de marge brute passe ainsi à 18% en hausse de 5 points.

Enfin, le groupe a enregistré des revenus de 19 millions d'euros en 2018 (+85%), principalement issus de la vente de 68 véhicules. A fin 2018, la base installée d'Autonom Shuttle s'établit désormais à 116 navettes.

" Les investissements en R&D ont fortement augmenté en 2018, avec une progression des effectifs de près de 70%, notamment pour accélérer le développement de la solution de chauffeur autonome NavyaDrive, à la fois pour la navette et le tracteur autonome dans le cadre du partenariat avec Charlatte Manutention ", explique le groupe.

Navya a également amélioré ses solutions de supervision et de cartographie 3D, essentielles pour le déploiement des véhicules autonomes.

Toutefois, le groupe se veut rassurant pour l'avenir et met en avant sa " structure financière renforcée " avec une trésorerie de 19,5 millions d'euros à fin 2018 et le tirage de la première tranche de 15 millions d'euros du financement de la Banque Européenne d'Investissement (BEI).

Concernant 2019, Navya n'a pas communiqué de perspectives chiffrées. En décembre dernier, le lancement d'un " sales warning " avait été lourdement sanctionné en Bourse.

Par ailleurs, compte tenu de la volatilité des volumes vendus, Navya considère qu'une information trimestrielle sur son chiffre d'affaires n'est à ce jour pas pertinent. En conséquence, le groupe ne publiera plus son niveau de chiffre d'affaires pour le premier et troisième trimestre de chaque année.