Bourse

Marchés

Net repli des bourses européennes en raison du bras de fer USA-Chine

AOF - 29 mai 2019


(AOF) - Les marchés actions européens ont nettement reculé en raison d’un nouvel accès de tension entre les Etats-Unis et la Chine. L’indice CAC 40 a chuté de 1,7% à 5 222,12 points tandis que l'EuroStoxx50 a cédé 1,54% à 3 297,25 points. Même tendance à Wall Street où le Dow Jones se repliait de 1,26% vers 17h30. Les indices américains avaient déjà perdu du terrain mardi soir, le président américain ayant déclaré qu'il n'était " pas encore prêt " à conclure un accord avec la Chine.

Du côté de Pékin, l'heure serait aux mesures de rétorsion : la presse indique que les terres rares pourraient servir d'arme dans les négociations commerciales. 80% des importations américaines de minerais rares proviennent de ce pays.

Les investisseurs s'inquiètent de l'impact sur la croissance d'une guerre commerciale, qui se prolonge. Le baril de WTI perdait ainsi plus de 1% lors de la clôture en Europe.

Dans ce contexte incertain, les investisseurs ont privilégié les obligations souveraines. Le rendement du 10 ans allemand est ainsi tombé à un plus bas de trois ans à -0,168%.

37 valeurs de l'indice CAC 40 ont terminé dans le rouge, les valeurs les plus cycliques affichant les baisses les plus fortes. ArcelorMittal et Valeo ont perdu plus de 4% tandis que Michelin a baissé de plus de 3%.

Renault (+0,6%) a en revanche échappé à la sanction bénéficiant toujours du soutien d'un probable rapprochement avec Fiat Chrysler. EDF a pour sa part fini en hausse de près de 3% grâce aux spéculations sur une scission.