Bourse

Sociétés

Netflix, coupable du recul de la consommation TV ?

AOF - 07 décembre 2018


(AOF) - La consommation de télévision recule en France (-8% en septembre). Les foyers migreraient vers Netflix. Mais selon Oddo BHF, cette plateforme n’est pas la principale cause du repli, qui serait essentiellement expliqué par l’évolution du taux de chômage. En effet, la baisse continue de cet indicateur conduit parallèlement à un recul de la consommation TV, "ce qui est logique puisqu’une personne qui travaille ne regarde pas (en principe) la TV", commente le bureau d’analyses.

A cela s'ajoute les conditions météorologiques. L'été 2018 fut exceptionnellement bon, ce qui a conduit à une chute de la consommation TV.

"Au final, il ne s'agit aucunement de nier l'importance de Netflix sur le marché, mais de relativiser son impact sur la consommation TV", explique le bureau d'analyses.

La plateforme lancée en 2014 compte selon différentes sources de presse 3,5 millions d'abonnées en France. Cela induit une potentielle audience de 7 à 4 millions de personnes, soit 12% de l'audience du pays.

Plusieurs études ont aussi démontré une consommation totale très limitée par rapport à la population totale. Selon Médiamétrie, Netflix ne représenterait que 2% de la consommation TV totale (8% chez les 15- 24 ans).