Bourse

Sociétés

NEXT bondit après avoir relevé ses prévisions annuelles

AOF - 25 septembre 2018


(AOF) - Next a grimpé en Bourse (+ 7,81 % à 5 518 pence) après avoir revu à la hausse sa prévision de résultat pour l’ensemble de l’exercice. Le distributeur britannique a affirmé que le ralentissement prévu sur les ventes au mois d’août et début septembre n’a pas eu lieu. Pour rappel, lors de la publication de son chiffre d'affaires du premier trimestre clos début mai, le distributeur britannique avait indiqué qu'il prévoyait une croissance d'environ 1% pour le reste de son année. Or, son deuxième trimestre clos fin juillet a affiché une croissance de 2,8%.

En dépit de ces performances, Next est resté prudent pour la suite : "Nous croyons que cette surperformance au niveau de nos ventes est due à une période prolongée de beau temps, exceptionnellement chaud, qui a fortement soutenu nos ventes de produits d'été. Il est presque certain qu'une partie de ces ventes étaient initialement prévues pour le mois d'août et ont été avancées", justifie le groupe dans son communiqué au mois d'août.

Le groupe estimait qu'il existait un risque élevé pour que les ventes réalisées en juillet soient compensées par des pertes en août.

 


Le distributeur britannique a annoncé ce jour que les ventes au premier semestre ont augmenté de 4,5% par rapport à l'année dernière. Un chiffre supérieur aux prévisions d'augmentation de 1 % données en janvier et de 2,2 % données en mai.

Aucune perte matérielle de chiffre d'affaires en août ou début septembre n'a été enregistrée. Next a donc relevé son objectif de bénéfice avant impôt pour l'ensemble de l'exercice de 10 millions, à 727 millions de Livre.

Toutefois, le groupe reste prudent et ajoute dans un communiqué que les ventes en magasin restent difficiles. Le marché de détail britannique reste volatil, soumis à de puissants changements structurels et cycliques. Beaucoup de ces vents contraires ne se sont pas atténués.