Bourse

Marchés

Nouvelles incertitudes autour des négociations commerciales, en attendant la Fed

AOF - 10 décembre 2019


(AOF) - Ce mardi a été agité pour les bourses européennes, qui achèvent finalement cette journée en ordre dispersé. Le CAC 40 a ainsi gagné 0,18% à 5 848,03 points, pendant que l'EuroStoxx 50 perdait 0,11% à 3 667,96 points. Difficile également de dégager un tendance outre-Atlantique, où à Wall Street le Dow Jones reculait de 0,03% alors que le Nasdaq Composite récupérait 0,18% en fin d'après-midi.

Les investisseurs ont une nouvelle fois les yeux rivés sur les négociations commerciales Chine-Etats-Unis, toujours voilées d'incertitudes. Alors qu'une nouvelle taxe de 15% est censée entrer en vigueur dans quelques jours sur 165 milliards de dollars de biens chinois importés, des officiels des deux pays ont laissé entendre que celle-ci pourrait finalement être repoussée, sans toutefois donner de date.

Les autres rendez-vous importants de la semaine sont les réunions de la Réserve Fédérale ce mercredi et de la BCE ce jeudi. Toutes deux doivent annoncer leurs décisions en matière de politique monétaire. Si un changement dans leurs taux directeurs respectifs n'est pas attendu, leurs analyses concernant les perspectives économiques seront en revanche décortiquées.

Dans ce contexte, la publication de l'indice ZEW, mesurant le sentiment des investisseurs allemands sur les perspectives économiques, est passée presque inaperçue. Celui-ci s'est pourtant établi à 10,7 au mois de décembre, dépassant à la fois le consensus de 0,3 et le précédent chiffre du mois de novembre de -2,1.

Du côtés des entreprises, Sanofi (+5,86%), revigoré par les objectifs financiers élevés de son nouveau patron Paul Hudson, a porté le CAC 40. A l'inverse, Valeo (-7,41%) présentait l'une des plus fortes chutes du SRD lors de sa journée investisseurs, pénalisé par des objectifs à 2022 jugés trop ambitieux.

Rallye, la maison-mère de Casino, gagnait 14,06% après l'annonce de son plan de sauvegarde.