Bourse

Sociétés

NOVACYT avertit sur son chiffre d'affaires mais reste confiant

AOF - 24 décembre 2018


(AOF) - Novacyt a confirmé que sa division NOVAprep, actuellement mise en vente, sera traitée comptablement en normes IFRS comme activité arrêtée, cédée ou en cours de cession. Dans ce cadre, le spécialiste international du diagnostic clinique dévoile un premier aperçu de l'incidence prévue du traitement comptable des normes IFRS. Le groupe attend un chiffre d'affaires annuel compris entre 13,7 millions d'euros et 14,4 millions d'euros, par rapport à un consensus de marché de 15,85 millions d'euros.

Le manque à gagner de chiffre d'affaires est principalement lié à l'expédition de commandes confirmées pour un montant de plus d'un million d'euros qui est décalée au prochain exercice.

De plus, en raison d'évolutions favorables du mix produits et d'un contrôle des coûts accru, les marges brutes et d'Ebitda de Primerdesign et Lab21 devraient s'améliorer en 2018 par rapport à 2017.

A l'avenir, la division déficitaire et consommatrice de cash NOVAprep sera exclue des activités poursuivies et, par conséquent, des produits et résultats d'exploitation.

En conséquence, l'Ebitda du groupe (hors NOVAprep) devrait être positif pour l'ensemble de l'exercice grâce aux activités stratégiques rentables que sont Primerdesign et Lab21.

L'impact du retraitement de la division NOVAprep comme activité arrêtée, cédée ou en cours de cession devrait également entraîner un retraitement des résultats financiers de Novacyt pour l'exercice 2017 excluant la division NOVAprep, présentée lors des résultats annuels 2018.

La situation de trésorerie en fin d'exercice devrait s'établir entre 0,8 et 1 million d'euros et toute liquidités provenant de la cession de la division NOVAprep ou de la division laboratoire clinique viendront en complément.

La cession de la division laboratoire clinique continue de progresser, le groupe ayant reçu plusieurs propositions fermes. Les opérations de diligence requise sont en cours et le conseil d'administration est désormais optimiste quant à sa possible cession d'ici la fin du premier trimestre de 2019.

La cession de la division NOVAprep progresse également de manière satisfaisante grâce à de multiples marques d'intérêt. Le groupe prévoit faire le point sur ce processus de cession au cours du premier trimestre de 2019.

Il n'y a aucune certitude à ce stade que ces processus donneront lieu à des transactions réussies de l'une ou l'autre unité d'exploitation.

Graham Mullis, PDG de Novacyt, déclare : Nous restons confiants dans notre capacité d'atteindre nos objectifs de profitabilité de l'Ebitda pour l'exercice. La revue stratégique et la restructuration du groupe sont également des étapes clés de la rationalisation de Novacyt, nous permettant de maximiser notre potentiel dans les réactifs de diagnostic".

"Nous croyons fermement que l'opportunité de développer et d'étendre nos activités de réactifs moléculaires et protéiques est significative et nous restons concentrés sur nos trois piliers stratégiques de croissance organique, d'acquisition et de R&D. Le produit attendu de la cession d'actifs non stratégiques sera investi de manière organique afin d'accélérer et d'améliorer la rentabilité des activités cœur du groupe", a précisé le dirigeant.