Bourse

Sociétés

OL GROUPE : la crise du Covid-19 pèse toujours au premier trimestre

AOF - 13 novembre 2020


(AOF) - OL Groupe, la holding cotée en Bourse chapeautant l'Olympique Lyonnais, a réalisé jeudi soir son point d’activité pour le premier trimestre de son exercice 2020-2021 (juillet-septembre). Ainsi, le groupe a publié un produit des activités de 101,6 millions d’euros sur la période, soit une baisse de 20% par rapport à la même période de l’exercice précédent. L’activité a été fortement impactée par les effets de la crise sanitaire sur l'industrie du sport professionnel et de l'événementiel.

Le groupe estime l'impact négatif du Covid-19 à 12 millions d'euros entre juillet et septembre 2020.

Au 31 octobre 2020, OL Groupe disposait d'une trésorerie bancaire de 41 millions d'euros incluant un PGE (Prêt Garanti par l'État) de 92,6 millions d'euros souscrit le 23 juillet 2020, plus une réserve de tirage RCF (Revolving Credit Facility) de 115 millions d'euros soit une trésorerie disponible de 156 millions d'euros.

Le groupe continue par ailleurs d'œuvrer à la mise en place de tout dispositif de financement complémentaire mis à disposition par l'État.

Compte tenu des restrictions importantes qui pèsent sur l'activité du groupe en raison de la crise sanitaire, de l'absence de participation du club en Coupe d'Europe au cours de la saison 2020-2021, et sur la base d'un niveau de trading normatif au cours de l'exercice 2020-2021, le résultat net de l'exercice 2020-2021 devrait être déficitaire.


Néanmoins, le groupe reste confiant (si la crise sanitaire est résolue à court terme) dans sa capacité à atteindre ses objectifs à horizon 2023-2024, soit un total des produits des activités compris entre 420 millions et 440 millions d'euros, ainsi qu'un EBE supérieur à 100 millions d'euros.