Bourse

Sociétés

ORANGE dégradée par Berenberg, perd du terrain, ILIAD et ALTICE EUROPE bondissent

AOF - 04 février 2020


(AOF) - Orange (-1,33% à 12,63 euros) accuse la plus forte baisse du CAC 40 (+1,76%) pénalisé par Berenberg. Le courtier a dégradé sa recommandation sur l'opérateur télécoms d'Achat à Conserver et abaissé son objectif de cours de 16,3 à 14,3 euros. Le broker estime que le groupe manque de catalyseurs positifs et qu'il existe des options plus intéressantes dans le secteur en Europe. Berenberg souligne cependant le faible endettement du groupe de télécommunication, la précocité de la construction de son réseau de fibre optique ainsi que des perspectives à long terme qui demeurent solides.

Le broker indique également que les mauvaises nouvelles semblent déjà intégrées dans le cours. L'analyste ajoute qu'il anticipe des résultats au quatrième trimestre 2019 (attendus le 13 février) en ligne avec le consensus mais qu'il est globalement en dessous du consensus en ce qui concernent les estimations de la période 2020-2023. S'il estime que la valorisation du groupe n'est pas bon marché à court terme il considère le titre attractif sur ses multiples de long-terme.

A l'opposé, Iliad bondit de 10,19% à 133,50 euros. Selon une source de marché, Exane BNP Paribas a relevé son opinion de Neutre à Surperformance et révisé à la hausse son objectif de cours de 110 à 155 euros.

Iliad n'est pas le seul à bénéficier d'un relèvement d'opinion d'Exane BNP Paribas. Le courtier a également relevé son opinion à Surperformance sur Bouygues et Altice Europe. Bouygues est en hausse de 2,98% à 36,64 euros, Alice Europe gagne 8,63% à 6,52 euros.