Bourse

Sociétés

ORCHESTRA-PREMAMAN pénalisé par le mouvement des "Gilets Jaunes"

AOF - 25 janvier 2019

(AOF) - Après avoir montré un léger mieux sur son troisième trimestre, l'activité d'Orchestra-Premaman (+1,51% à 0,54 euro) est malmenée par les "Gilets Jaunes". Le mouvement vient enrailler l'inversion de tendance, saluée un peu plus tôt dans le mois. Après un chiffre d’affaires en hausse de 13,7% en octobre, le repli serait, selon des chiffres non audités, de 8% en novembre. Au mois de décembre, la baisse est limitée à -5%, compte tenu "d’actions commerciales mises en œuvre dès la seconde moitié du mois pour contenir l’effet de cette crise".

Dans ce contexte, Orchestra-Premaman a mis en place pour la période des soldes en janvier une stratégie promotionnelle, qui est "particulièrement forte", ce qui se traduit par une progression sur les dix premiers jours du mois (+5%).

"Cette stratégie promotionnelle a pour objectif de réduire l'impact de cette crise sur le chiffre d'affaires et le niveau de trésorerie tout en accélérant l'écoulement de ses stocks, ce qui reste la priorité du groupe dans un contexte tendu", précise le groupe dans un communiqué.

Celle-ci se traduit toutefois par une réduction des marges qui conduit Orchestra-Premaman à réviser à la baisse son objectif annuel d'excédent brut d'exploitation courant dans une fourchette comprise entre 1% et 2% du chiffre d'affaires, contre 5% à 6% précédemment.

En revanche, la prévision d'un chiffre d'affaires entre 557 et 570 millions d'euros pour l'exercice 2018/2019 est maintenue.

Par ailleurs, Orchestra-Premaman s'est rapproché des pouvoirs publics pour demander un support temporaire de trésorerie au moyen d'étalement de ses échéances fiscales et sociales, ce qui nécessitera un accord de ses créanciers bancaires et obligataires.