Bourse

Sociétés

ORPEA : le Covid-19 a pesé au premier semestre, mais l’activité a bien repris depuis

AOF - 23 septembre 2020

(AOF) - Après avoir passé une première partie de séance dans le vert, Orpea a finalement reculé de 4,90% à 90,44 euros sur la place de Paris. D'un côte, les résultats du premier semestre 2020 ont été impactés par la crise du Covid-19. De l'autre, le spécialiste de la prise en charge de la dépendance souligne que la situation sanitaire est maîtrisée au sein de son réseau et que l’activité a significativement repris depuis le début du second semestre. Entre janvier et juin 2020, Orpea a dégagé un résultat net (part du groupe) de 73 millions d'euros (-36,3% sur un an) et un Ebitdar (Ebitda avant loyers) de 453,4 millions d'euros (-5,5% sur un an).

Il en découle une marge de 23,8%, en baisse de 230 points de base par rapport au premier semestre 2019. Cette évolution résulte de l'impact de la crise du Covid-19 qui s'élève, en brut, à 147 millions d'euros (perte d'activité, surcoûts d'équipements de protection individuelle et primes au personnel).

De son côté, le chiffre d'affaires d'Orpea ressort à 1,9 milliard d'euros, en croissance de 3,5% à données publiées et en repli limité de 0,9% en organique.

" Le premier semestre 2020 a été tout à fait exceptionnel de par l'ampleur inédite de la crise sanitaire ", a commenté Yves Le Masne, le directeur général d'Orpea, mais le groupe a " fait preuve d'une solide résilience ".

L'activité a d'ailleurs déjà bien repris depuis cet été. Dans les cliniques de Soins de Suite et Réadaptation et les cliniques de santé mentale, les taux d'occupation sont d'ores et déjà proches de leur niveau d'avant la pandémie.

S'agissant des maisons de retraite, " la dynamique de nouvelles admissions est également solide et les taux d'occupation de la plupart des pays devraient retrouver leur niveau proche d'avant la Covid-19 dans les 6 prochains mois, sauf détérioration des conditions sanitaires actuelles ", indique Orpea.

A l'avenir, le groupe entend poursuivre sa politique d'acquisitions. Orpea vient d'ailleurs de se renforcer en Irlande avec l'acquisition de 50% du quatrième opérateur national de maisons de retraite, Brindley Healthcare. Orpea devient ainsi numéro deux en Irlande.

Fondé en 2000, Brindley Healthcare dispose d'une activité de soins à domicile et opère 10 établissements (574 lits) répartis sur 6 comtés complémentaires au comté de Dublin. En 2019, le groupe a généré un chiffre d'affaires de près de 25 millions d'euros.

Pour connaître le nouvel objectif de chiffre d'affaires 2020 d'Orpea, il faudra patienter jusqu'au 3 novembre, date à laquelle le groupe réalisera son point d'activité du troisième trimestre.