Bourse

Sociétés

ORPEA : les investisseurs saluent la résistance du groupe au deuxième trimestre

AOF - 22 juillet 2020


(AOF) - Sur un marché parisien dans le rouge, Orpea s'est nettement démarqué à la faveur d’un bond de 7,42% à 108,60 euros. C’est tout bonnement la plus forte hausse du SBF 120. Il faut dire que le spécialiste de la prise en charge de la dépendance a fait preuve d’une belle résistance au deuxième trimestre 2020, en dépit d’un contexte marqué par la pandémie de Covid-19. Entre avril et juin 2020, Orpea a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 923,2 millions d’euros. Si l’activité s’inscrit en baisse de 5,5% en organique sur un an, elle ressort quasi-stable (-0,8%) en données publiées.

L'impact négatif de la pandémie s'est particulièrement fait sentir sur les cliniques SSR et hôpitaux psychiatriques, avec des fermetures totales en Autriche et un fort ralentissement en Allemagne et en France lié à l'arrêt brutal de la chirurgie.

Sur l'ensemble du premier semestre, le chiffre d'affaires d'Orpea s'inscrit à 1,9 milliard d'euros, en croissance de 3,5% à données publiées et en repli limité de 0,9% en organique.

Concernant les perspectives, Yves Le Masne, le directeur général d'Orpea, a distillé des éléments positifs : " Orpea enregistre actuellement un rebond plus fort qu'anticipé des taux d'occupation de ses établissements, notamment dans les cliniques, et envisage le retour à une activité normative sur la quasi-totalité de ses sites d'ici la fin de l'année ".

De plus, le dirigeant indique que " le groupe poursuit son développement avec la reprise de l'ensemble de ses constructions, ainsi que des opérations de croissance externe telles que les acquisitions des groupes de santé mentale Sinoué et Clinipsy, qui disposent d'une forte croissance embarquée ".