Bourse

Marchés

Paris se distingue grâce au luxe

AOF - 25 octobre 2019


(AOF) - Les principaux marchés actions européens ont clôturé en ordre dispersé. Le CAC 40 a gagné 0,67% à 5 722 points, portant à 1,5% son gain hebdomadaire. L'Euro Stoxx 50 a gagné aujourd'hui 0,07%, enregistrant une progression de 1,24% depuis lundi. A Wall Street, le calme est de mise avec un Dow Jones en hausse de 0,76% à l'approche de la mi-séance (+0,9% sur la semaine).

Les marchés n'ont guère réagi aujourd'hui à la décision de Royaume-Uni de demander à l'Union européenne un report du Brexit, prévu le 31 octobre. Les investisseurs avaient en effet le regard tourné vers la salve de publications d'entreprises en Europe où ils ont séparé le bon grain de l'ivraie sans ménagement.

A la Bourse belge, le premier brasseur mondial AB InBev a chuté de plus de 10% après avoir révisé à la baisse sa prévision de croissance des bénéfices pour 2019.

A Paris, la sanction a été rude pour Capgemini (-5,1%), coupable d'avoir abaissé son objectif de croissance annuelle des ventes.

Le CAC 40, heureusement, a pu compter sur la santé du secteur du luxe. Kering a ainsi bondi de près de 9% après l'annonce d'un chiffre d'affaires meilleur que prévu au troisième trimestre grâce à sa marque phare, Gucci. Dans le sillage du groupe de François-Henri Pinault. Ses concurrents, Hermès et LVMH, ont gagné 2,4% et 1,8%.

Kering (+9,4%) occupe la tête du palmarès hebdomadaire, suivi par STMIcroelectronics (+ 6,4%). Hier, les résultats trimestriels du fabricant de semi-conducteurs ont effet été très bien accueillis. Peugeot (+5%) occupe la troisième marche du podium à la faveur après avoir confirmé mercredi ses objectifs de rentabilité malgré un environnement plus incertain.

TechnipFMC (-9%) a accusé le plus net repli du CAC 40, pénalisé par les résultats trimestriels dégradés dévoilés jeudi. La société de services pétroliers est talonnée par Capgemini (-6,9%).