Bourse

Sociétés

PARTOUCHE : l’activité trimestrielle de nouveau impactée par la crise du Covid-19, mais...

AOF - 10 septembre 2020


(AOF) - Sur un marché parisien morose, Partouche progresse de 1,91% à 21,30 euros, dans le sillage de son point d’activité pour le troisième trimestre de son exercice 2019-2020 (mai à juillet). L’exploitant de casinos et d’hôtels a réalisé un chiffre d’affaires de 66 millions d’euros, soit une baisse de 37,1 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. De son côté, le Produit Brut des Jeux (PBJ) atteint 109,1 millions d’euros (-33,7% sur un an) et le Produit Net des Jeux (PNJ) ressort à 56,3 millions d’euros (-27,3% sur un an).

 

Le groupe a bien entendu été pénalisé par la crise du Covid-19, puisque ses casinos ont été fermés jusqu'au 2 juin (a minima), grevant de 32 jours l'activité du trimestre.

Partouche a néanmoins constaté un " bon niveau d'activité à la réouverture progressive des sites " et ce malgré une exploitation des jeux de tables rendue plus complexe par la distanciation physique et les règles sanitaires strictes mises en place.

Rappelons que pour traverser la crise, Partouche a obtenu un Prêt Garanti par l'Etat (PGE), octroyé par ses banques partenaires, pour un montant de 19,5 millions d'euros.

Du côté des perspectives, le groupe a remporté l'appel d'offres pour l'exploitation du casino de Middelkerke en Belgique, à compter de 2022.

Le prochain rendez-vous pour Partouche sera la publication du chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2019-2020, le 9 décembre prochain.