Bourse

Sociétés

PERNOD RICARD réfute l'existence d'une politique d'incitation à l'alcool parmi ses salariés

AOF - 18 novembre 2019


(AOF) - Pernod Ricard a rapidement réagi à l'article du Parisien selon lequel le groupe exercerait une "pression permanente" sur les salariés pour les inciter à boire au travail. Selon les propos deux anciens commerciaux de Pernod Ricard et une troisième, toujours en poste, l'alcool coulerait à flots. Il rythmerait même les réunions, écourtées à l'heure de l'apéritif, parfois "jusqu'au bout de la nuit"... Dans son communiqué, le numéro deux mondial des spiritueux réfute fermement l'existence d'une politique d'incitation à la consommation d'alcool parmi ses salariés.

Il n'y a pas de directive ou de consignes internes données aux forces de vente pour les enjoindre à boire de l'alcool dans le cadre de l'exercice de leurs fonctions, ajoute le groupe.

Au contraire, chaque commercial de la société Ricard a été sensibilisé à ce sujet au travers d'un " code de comportement responsable ".

"Il n'y a aucune tolérance en la matière et la Société Ricard continuera à sanctionner tout comportement déviant avec la plus grande fermeté pouvant aller jusqu'au licenciement. Nous prenons très au sérieux tout témoignage de nos collaborateurs et avons mis en place à cet effet des procédures internes, comme un numéro vert anonyme pour les recueillir et y donner les suites nécessaires", a précisé le groupe.

"Nous ne nous prononcerons donc pas sur les cas individuels des trois témoignages relatés par le Parisien, qui concède qu'il s'agirait de trois personnes dont deux ne font plus partie aujourd'hui de la société".

Philippe Coutin, Président-Directeur Général de Ricard SA et de Pernod SA, conclut : " Ces allégations individuelles jettent aujourd'hui l'opprobre sur tous nos commerciaux, de Ricard à Pernod, dont nous saluons ici l'engagement responsable, tous unis par le même devoir d'exemplarité."