Bourse

Sociétés

PHILIPS domine l'AEX grâce à un solide troisième trimestre

AOF - 19 octobre 2020


(AOF) - Philips a gagné 2% à 42,33 euros à la faveur de résultats trimestriels meilleurs que prévu, soutenus par la demande pour ses équipements de santé. Au troisième trimestre, le groupe d'électronique spécialisé dans la santé et les produits de "Soins personnels" (rasoirs, brosses à dents…) a généré un bénéfice net de 340 millions d’euros contre 208 millions d’euros, un an plus tôt. Plus significatif pour les analystes, l'Ebita ajusté a progressé de 31,90% à 769 millions d'euros, soit une marge de 15,4%, en amélioration de 3 points.

L'Ebita ajusté est ressorti nettement au dessus du consensus s'élevant à 630 millions d'euros.

Les revenus du groupe ont pour leur part enregistré une croissance interne de 10% à 4,98 milliards d'euros alors que le marché visait 4,82 milliards d'euros.

L'activité Santé connectée (système de surveillance des patients, appareils respiratoires…). s'est distinguée avec un bond de 42% de ses revenus en données comparables, à 1,55 milliard d'euros. Grâce à un effet de levier, la marge d'Ebita ajusté de cette activité est passée en un an, de 11,3% à 27,1%.

Fort de ses solides résultats, le groupe a confirmé ses objectifs 2020 d'une croissance modeste des ventes à données comparables et d'une marge d'Ebita ajusté proche de celle de 2019.

A quelques jours de sa journée investisseurs du 6 novembre, le groupe néerlandais a communiqué ses objectifs 2025. Philips cible une croissance interne annuelle comprise entre 5% et 6%, précisant qu'elle est attendue à moins de 5% l'année prochaine. Il prévoit également une amélioration annuelle de 60 à 80 points de base de sa marge d'Ebita ajusté. Elle est attendue entre 15% et 20% en 2025. A cet horizon, le free cash flow est attendu au-dessus de 2 milliards d'euros.