Bourse

Marchés

Pourquoi l’euro résiste-t-il à la crise italienne ?

AOF - 13 août 2019


(AOF) - Cela peut paraître surprenant mais l’euro n'a pas été soumis à une pression accrue dans le sillage de la nouvelle crise gouvernementale en Italie. Comment l’expliquer ? Commerzbank met en avant deux facteurs. Tout d’abord, le marché s'est probablement habitué, dans une certaine mesure, au drame politique italien, d'autant plus que, jusqu'à présent, les crises n'ont pas eu de conséquences importantes. Par exemple, au cours du dernier épisode de désaccords budgétaires, la Commission européenne s'est abstenue d'engager une procédure concernant les déficits excessifs, rappelle le cambiste.

 

Par ailleurs, l'euro profite de l'environnement de marché actuel. Les craintes d'une récession mondiale ont provoqué une fuite vers les valeurs refuges, dont l'euro fait partie, même si la devise européenne l'est bien moins que le franc suisse, le yen japonais et le dollar américain, ajoute Commerzbank.