Bourse

Sociétés

Projet de fusion entre GROUPE GORGE et sa filiale ECA

AOF - 23 septembre 2020


(AOF) - Groupe Gorgé et ECA ont annoncé un projet de fusion-absorption par groupe Gorgé de sa filiale ECA. Le principe de cette opération a été approuvé par le Conseil d'administration d'ECA et le Conseil d'administration de groupe Gorgé, sur la base d'une parité indicative de 9 actions groupe Gorgé pour 5 actions ECA (soit 1,8 actions groupe Gorgé pour 1 action ECA). Rappelons que g le groupe Gorgé est l'actionnaire historique et de contrôle d'ECA dont il détient à ce jour 65,2% du capital et 77,8% des droits de votes.

La fusion permettrait en particulier d'unifier et de simplifier la structure de groupe Gorgé en supprimant la double cotation de groupe Gorgé et ECA.

" Elle donnerait accès à une liquidité renforcée aux actionnaires des deux sociétés, et notamment à ceux d'ECA, par une augmentation de la taille du flottant de groupe Gorgé, ce qui favoriserait l'intérêt potentiel des investisseurs français et internationaux pour le groupe ", explique le groupe Gorgé, qui met également en avant " une économie de coûts ".

La fusion n'entraînerait pas de modifications dans la gouvernance de groupe Gorgé, déjà en grande partie commune avec celle d'ECA.

Les Assemblées générales extraordinaires des deux sociétés devraient être appelées à se prononcer sur le projet de fusion fin 2020.

Préalablement à cette opération de fusion-absorption, le Conseil d'administration d'ECA a décidé d'initier une offre publique d'achat simplifiée (OPAS) sur ses propres titres qui sera réalisée dans le cadre de son programme de rachat, tel qu'autorisé par l'Assemblée générale du 5 juin dernier.

L'OPAS sera libellée au prix de 28 euros par action et portera sur un nombre maximum de 875 000 actions d'ECA représentant 9,96% du capital actuel.

Le prix de 28 euros fait ressortir une prime de 25% par rapport au cours de clôture de l'action du 21 septembre dernier, soit le dernier jour de négociation précédant l'annonce de l'opération.