Bourse

Sociétés

PSA dépasse les attentes au troisième trimestre et confirme son objectif opérationnel

AOF - 28 octobre 2020


(AOF) - PSA a une nouvelle fois fait montre de ses qualités en faisant mieux que prévu au troisième trimestre 2020. En effet, le constructeur a réalisé un chiffre d’affaires de 15,45 milliards d’euros sur la période (-0,8% sur un an), dépassant le consensus de 6%. Le groupe au lion excède également les attentes de 10% dans sa division Automobile : le chiffre d’affaires y ressort à 11,96 milliards d’euros, en hausse de 1,2%. Toutefois, PSA (-4,54% à 15,445 euros) n’en récolte pas les fruits en Bourse. Dans la perspective d’un probable reconfinement, les valeurs cycliques sont sérieusement malmenées.

La solide performance de PSA découle d'un mix produit robuste (+5,8%) ainsi que l'impact positif des prix (+1,5%), d'autres effets (+2,7%) et d'une hausse des ventes à partenaires (+0,1%). Ces éléments font plus que compenser la baisse des volumes et du mix pays (-6,8%) et l'effet négatif des taux de change (-2,1%) notamment lié à la livre turque et au peso argentin.

PSA met en avant le succès de ses derniers lancements et en particulier des Peugeot 208, Peugeot 2008, Opel Vauxhall Corsa, tous disponibles en version 100% électrique et thermique, et de la Citroën C5 Aircross PHEV.

Au total, le groupe a vendu près de 589 000 véhicules dans le monde au troisième trimestre 2020, soit une baisse de 12,7% par rapport au troisième trimestre 2019. PSA dit avoir continué de prioriser la profitabilité et la génération de cash.

Le stock total à fin septembre 2020 est de 428 000 véhicules (y compris le stock détenu par le réseau indépendant et les importateurs), en baisse de 26% par rapport à fin septembre 2019.

Concernant ses perspectives de marché pour 2020, elles sont largement inchangées. PSA prévoit un marché automobile en baisse de 25% en Europe, de 30% en Amérique latine, de 20% en Russie (contre -30% précédemment) et de 10% en Chine.

S'agissant de ses perspectives financières, PSA s'est contenté de confirmer (comme à son habitude) son objectif d'atteindre une marge opérationnelle courante moyenne supérieure à 4,5% pour la division Automobile sur la période 2019-2021.

PSA s'est également montré rassurant concernant l'avancement de son projet de fusion avec Fiat Chrysler Automobiles. La finalisation de l'opération est toujours attendue d'ici la fin du premier trimestre 2021. Rappelons que le feu vert de Bruxelles serait déjà acquis, selon les informations rapportées récemment par Reuters.

Du côté des analystes, Oddo BHF a apprécié cette publication supérieure aux attentes, qui devrait conduire le consensus à relever ses prévisions. Le broker a donc réitéré sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 22 euros sur le titre PSA. Idem pour Jefferies qui a aussi renouvelé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 20 euros.