Bourse

Sociétés

PSA-FCA : la Commission européenne pourrait approuver la fusion avant la fin de l’année

AOF - 26 octobre 2020


(AOF) - PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) peuvent-ils déjà commencer à sabrer le champagne ? En effet, la Commission européenne donnerait son feu vert au projet de fusion entre les deux constructeurs, selon les informations rapportées par Reuters sur la base de sources proches du dossier. L’annonce pourrait être officialisée avant la fin de l'année, ajoute le média. Contactés par AOF, la Commission et PSA n’ont pas souhaité faire de commentaires. Cela n’a pas empêché le titre PSA de signer la plus forte hausse du CAC 40 avec un gain de 0,42 % à 16,57 euros.

De son côté, l'action FCA a progressé de 1,05% à 11,216 euros sur la place de Milan.

Officiellement, Bruxelles doit rendre sa décision quant au projet de mariage d'ici le 2 février prochain. Une date qu'Oddo BHF jugeait, il y a quelques semaines, toute théorique. Pour le broker, une décision favorable pourrait être rendue dès novembre.


Rappelons que Bruxelles avait ouvert une enquête approfondie sur ce projet de fusion en juin dernier. L'institution s'inquiétait de la part de marché élevée qu'afficherait le nouveau groupe sur le segment des petits utilitaires (moins de 3,5 tonnes) en Europe.

Fin septembre, on apprenait que les deux constructeurs automobiles avaient fait des concessions pour obtenir l'aval de la Commission européenne. Elles n'avaient toutefois pas été détaillées officiellement. Le point d'activité trimestriel de PSA, attendu ce mercredi, pourrait être l'occasion d'en apprendre un peu plus...


Annoncé à l'automne 2019, le mariage entre PSA et FCA doit permettre de créer le quatrième constructeur mondial en volume et le troisième en chiffre d'affaires, avec des ventes annuelles de 8,7 millions de véhicules et un chiffre d'affaires consolidé de près de 170 milliards d'euros.

PSA et FCA visent une finalisation de la fusion d'ici la fin du premier trimestre 2021.