Bourse

Sociétés

PSB INDUSTRIES : les comptes dans le rouge au premier semestre

AOF - 29 juillet 2020


(AOF) - PSB Industries a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22 millions d'euros au premier semestre contre un bénéfice de 4,5 millions d'euros, un an auparavant. Compte tenu de la chute des volumes des marchés automobile et aéronautique liée à la pandémie de Covid-19, et de la prise en compte d'un scénario de redressement lent de la production mondiale sur ces deux marchés, qui resterait à moyen terme significativement en-deçà des prévisions antérieures à la crise, le groupe a procédé à une dépréciation de 16,6 millions des actifs incorporels (écarts d'acquisitions et relations clientèles).

Cette dépréciation concerne le pôle Santé & Industrie.

L'Ebitda au 30 juin 2020 s'établit à 0,2 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 100 millions d'euros, dont 51 % de l'activité réalisée hors de France. Dans un contexte fortement marqué dès mars par la décélération puis le gel des activités, répercussion de la progression géographique de la pandémie, l'activité est en retrait de 29% à taux de change et périmètre constants.

La dette financière nette du Groupe s'élève à 7,3 millions d'euros contre 13,2 millions d'euros au 31 décembre 2019. Le Groupe dispose d'une trésorerie de 80,1 millions d'euros, et de 50 millions d'euros de lignes disponibles non tirées.

" Dans ce contexte de crise sans précédent avec une visibilité qui reste faible, le groupe reste concentré sur le pilotage de ses ressources et de ses coûts " a indiqué le groupe en guise de perspectives.