Bourse

Sociétés

QUANTUM GENOMICS bondit après un accord de licence en Chine

AOF - 19 octobre 2020


(AOF) - Quantum Genomics a flambé de 8,8% à 3,27 euros après la signature d'un accord exclusif de licence et de collaboration avec le chinois Qilu Pharmaceutical pour développer et commercialiser le firibastat en Chine, y compris Hong-Kong et Macao. Qilu entend, en outre, rejoindre l'étude de phase III conduite dans l'hypertension difficile à traiter/résistante en Chine. La biotech française recevra des paiements initiaux (upfront) et d'étapes (milestones) qui pourront atteindre 50 millions de dollars ainsi que des royalties à deux chiffres sur les ventes futures du firibastat.

Après un premier partenariat en Asie, ce nouvel accord constitue la deuxième étape de la stratégie de partenariats de Quantum Genomics en Asie.

Dans une note publiée ce matin, Invest Securities rappelle qu'un premier accord avait été conclu récemment en zone Asie autour de ce programme avec Orient EuroPharma (OEP) pour développer et commercialiser le firibastat en Asie du Sud-Est, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Ce contrat rend la "pépite française" éligible à des paiements pouvant atteindre 19 millions de dollars ainsi que des royalties à deux chiffres sur les ventes futures du firibastat.

Concernant le contrat annoncé ce jour,Jean-Philippe Milon, directeur général de Quantum Genomics, a déclaré : "Qilu Pharmaceutical est l'une des principales sociétés pharmaceutiques en Chine et compte 10 sites de fabrication sur son territoire domestique ainsi que 5 centres de R&D aux États-Unis et en Chine. Qilu Pharmaceutical, qui a lancé plus de 200 produits en Chine, est un acteur "leader" dans le domaine cardiovasculaire et a établi des partenariats de long terme avec des entreprises internationale".