Bourse

Sociétés

REMY COINTREAU poursuit son recentrage

AOF - 02 avril 2019


(AOF) - "Rémy Cointreau dans dix ans n'aura plus rien à voir avec le groupe d'aujourd'hui ", avait prévenu en novembre 2016, François Hériard Dubreil, le président du groupe de spiritueux. Un peu plus de deux ans plus tard, la société familiale a déjà bien entamé sa mue en cédant certains actifs jugés non stratégiques et en se renforçant sur son point fort, le luxe. Ainsi, le groupe charentais a vendu la marque Passoa et acquis deux marques de whisky haut de gamme, le Domaine des Hautes Glaces en France et Westland, aux Etats-Unis.

Dernier exemple de cette stratégie " premium ", Rémy Cointreau a cédé ses filiales de distribution en République Tchèque (Rémy Cointreau Czech Republic) et en Slovaquie (Rémy Cointreau Slovakia) à l'allemand Mast-Jägermeiste.

Concomitamment à cette cession, le groupe français a signé un accord de distribution avec la Mast-Jägermeister pour que cette dernière distribue, à titre exclusif, ses spiritueux en République Tchèque et en Slovaquie.

" Cette opération s'inscrit dans la stratégie du groupe visant à réorganiser son réseau de distribution en cohérence avec la montée en gamme de son portefeuille de marques ", a confirmé Rémy Cointreau dans le communiqué annonçant la cession.

Dans le même temps, Rémy Cointreau a poursuivi son offensive dans le cognac de luxe avec l'ouverture de boutiques de haut standing en Chine et le lancement d'éditions limitées comme le mathusalem de Louis XIII, un flacon d'exception de 6 litres, vendu 70 000 euros.

Les spiritueux vendus à plus de 50 dollars, qui généraient 45% des ventes en 2015, en représentent désormais plus de 53 % et devraient atteindre le ratio de 60 à 65 % d'ici à trois ou cinq ans, selon les prévisions du groupe.

En Bourse, les investisseurs ont bien accueilli cette opération en Europe centrale. Le titre a en effet gagné 1,45% à 119 euros.