Bourse

Marchés

RENAULT, plus forte baisse du CAC 40 à la mi-séance - Vendredi 31 mai 2019

AOF - 31 mai 2019


(AOF) - RENAULT (-4,04% à 54,21 euros)

Quelques jours après son officialisation, le projet de fusion entre Fiat Chrysler et Renault rencontrerait son premier obstacle. En cause : les termes financiers de l'accord proposé par le constructeur italo-américain au français. Selon les Echos, FCA aurait fermé la porte à toute négociation. " L'offre n'est pas négociable (…) C'est à prendre ou à laisser, et rapidement ! ", dit-on dans l'entourage de FCA rapporte le quotidien. Par ailleurs, l'ensemble du secteur automobile est affecté par la guerre commerciale menée par Donald Trump contre le reste du monde.