Bourse

Sociétés

ROCHE BOBOIS : en repli après ses semestriels

AOF - 25 septembre 2020


(AOF) - Roche Bobois (-3,11% à 15,6 euros) a sous-performé un marché ancré dans le rouge, dans le sillage de ses résultats au premier semestre 2020. Le spécialiste du mobilier design haut de gamme a fait état d'une perte nette semestrielle, part du groupe, de 1,1 million d'euros contre un résultat net positif de 4,1 millions un an auparavant. Le chiffre d'affaires est en décroissance de 18,6% à changes courants (-19,2% à changes constants) à 109,6 millions d'euros.

Dans son communiqué Roche Bobois précise que le chiffre d'affaires de l'exercice 2020 sera en repli compte tenu des délais de livraisons. Il ajoute cependant que ce repli sera limité par le fort rattrapage observé sur le volume d'affaires des différentes zones géographiques.

Il rappelle également qu'il détenait, au 30 juin 2020, un portefeuille de commandes restant à livrer de 103 millions d'euros (+12,1 millions par rapport à la même période l'an dernier) qui constitue autant de chiffre d'affaires à reconnaître sur l'exercice.

Au premier semestre 2020, l'Ebitda de la société est en repli de 26,5% à 15,5 millions d'euros pour la période. La marge d'Ebitda est en retrait de 150 points de base à 14,2%. Le résultat opérationnel courant ressort pour sa part à 400 000 euros contre +7,2 millions au premier semestre 2019. 

La marge brute sur vente de marchandises progresse de 30 points de base à 58,9%.

Côté analystes, Louis Capital Markets note des résultats semestriels en ligne avec ses attentes et souligne la '' belle résilience '' du groupe malgré le contexte pandémique.

Le bureau d'études relève également que la situation financière de l'entreprise reste saine avec un cash flow opérationnel généré de 15 millions d'euros au cours du premier semestre sous l'effet d'une bonne gestion du BFR. Il ajoute que le groupe dispose d'une trésorerie confortable.


L'analyste rehausse son objectif de cours de 16,8 à 18,8 euros et réitère sa recommandation d'Achat sur le titre.

Roche Bobois a, par ailleurs, indiqué disposer d'une situation financière '' toujours très solide '', avec une trésorerie brute de 40,3 millions d'euros (hors prêt garanti par l'Etat (PGE) de 25 millions), soit au total 65,3 millions à fin juin 2020.