Bourse

Sociétés

ROTHSCHILD & CO : les revenus trimestriels pénalisés par le Capital-investissement

AOF - 14 novembre 2018


(AOF) - Rothschild & Co enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 2% au troisième trimestre à 454 millions d’euros, l’activité de Capital-investissement et dette privée ayant chuté de 54% à 23 millions d’euros. Sur ce dernier point, le groupe financier a pointé du doigt une performance particulièrement solide du troisième trimestre 2017, imputable à une hausse significative de la valorisation du portefeuille.

L'activité de Conseil financier regroupe le conseil en fusions et acquisitions et le conseil en financement, a pour sa part vu ses revenus augmenter de 11% à 296 millions d'euros.

Les revenus du troisième trimestre en Banque privée et gestion d'actifs se sont élevés à 130 millions d'euros, en hausse de 7%. Les actifs sous gestion s'élèvent à 69,9 milliards d'euros au 30 septembre 2018 (67,3 milliards d'euros au 31 décembre 2017).

L'activité a été dynamique sur les neuf premiers mois de 2018, avec une collecte nette de 2 milliards d'euros, dont 0,1 milliard d'euros au troisième trimestre. Cette collecte nette est le résultat d'une collecte de 2,1 milliards d'euros en Banque privée, minorée d'une décollecte de 0,1 milliard d'euros en Gestion d'actifs. Sous l'effet conjugué de l'appréciation globale des marchés et des variations de change, les actifs ont augmenté de 0,6 milliard d'euros.

S'agissant de ses perspectives, la société financière prévoit que les revenus du Conseil financier devraient s'améliorer par rapport à 2017. Rothschild & Co note cependant que la valeur ainsi que le nombre des opérations de fusions-acquisitions réalisées au troisième trimestre en 2018 ont diminué par rapport à 2017. La société reste donc attentive aux signes pouvant indiquer un point d'inflexion du cycle.

L'activité de Banque privée et gestion d'actifs est bien positionnée pour accroître la collecte nette et poursuivre l'amélioration de sa profitabilité. En France, l'intégration opérationnelle de Rothschild & Cie et Martin Maurel sera finalisée d'ici la fin de l'année 2018.

L'activité de Capital-investissement et dette privée est, elle, déterminée à développer les actifs sous gestion aussi bien dans les fonds de capital-investissement que dans les fonds de dette privée.

Au niveau global, les résultats annuels devraient " raisonnablement s'améliorer par rapport à ceux de 2017 ".