Bourse

Sociétés

SAFRAN « en avance sur ses perspectives 2019 », le marché apprécie

AOF - 26 avril 2019


(AOF) - Safran (+3,36% à 129,36 euros) a été propulsé aux avant-postes du CAC 40 par une activité plus soutenue que prévu au premier trimestre 2019, ce qui lui permet d’être « en avance sur ses perspectives 2019 ». S’agissant de l’épine dans le pied que représente le dossier Boeing, le groupe " surveille attentivement les impacts liés à la situation du 737 Max et adaptera son plan de production si nécessaire ".

Dans le détail, l'équipementier pour l'aérospatiale et la défense a publié un chiffre d'affaires ajusté de 5,781 milliards d'euros sur les trois premiers mois de l'année, en hausse de 36,9 % sur une base publiée, qui comprend un effet périmètre positif de 802 millions d'euros et un effet de change positif de 223 millions d'euros. Le consensus FactSet visait moins : 5,47 milliards d'euros.

La croissance organique ressort à 12,6 %, portée par une dynamique soutenue dans les activités de Propulsion, d'Equipements aéronautiques et de Défense.

Par ailleurs, Safran a fait part du redressement progressif d'Aircraft Interiors en cours, notamment grâce à la reprise de la croissance organique de Seats.

En parallèle, la montée en cadence de la production de LEAP se poursuit avec la livraison de 424 moteurs au 1er trimestre 2019, contre 186 à la même période de 2018.

Concernant l'ajustement de la production du 737 Max annoncé par Boeing, CFM International (une coentreprise à parité entre le français Safran et l'américain GE) maintient la cadence de production de moteurs LEAP-1B à ce stade et procédera à des ajustements temporaires si nécessaire.


Au final, compte tenu de ses performances de début d'année, Safran s'est dit "en avance sur ses perspectives 2019". Ces objectifs annuels, dévoilés fin février, avaient alors reçu un accueil réservé des investisseurs qui les jugeait un peu légers et prudents.