Bourse

Sociétés

SAFRAN met la main sur les activités « ElectroMechanical Systems » de Collins Aerospace

AOF - 11 février 2019


(AOF) - Safran a progressé de 1,16% à 113,55 euros sur la place de Paris, après avoir finalisé l’acquisition des activités « ElectroMechanical Systems » de l’américain Collins Aerospace. L'équipementier français pour la défense et l'aérospatial est resté discret sur le montant de la transaction.

En revanche, il a expliqué que ces activités acquises consistent essentiellement en actionneurs de commandes de vol et équipements de cockpit, et proviennent de l'ex équipementier aéronautique Rockwell Collins, racheté par United Technologies.

Ces activités ont réalisé un chiffre d'affaires de 159 millions de dollars en 2018. Elles emploient 575 salariés répartis aujourd'hui sur quatre sites en Amérique du Nord, principalement à Irvine (Californie, Etats-Unis) et à Mexicali (Mexique, à la frontière américano-mexicaine).

Safran explique que cette acquisition lui permet de renforcer ses positions et de créer des synergies dans les domaines de l'actionnement électrique et des commandes de vol.

" Safran devient ainsi un acteur majeur des équipements de cockpit " et " renforce son offre d'actionnement électrique ", se réjouit le groupe.

Concrètement, cette acquisition vient enrichir les portefeuilles d'activités de Safran Electronic & Defense et de Safran Aerosystems dans le domaine des actionneurs électriques et des commandes de vol.

Elle permet notamment aux activités concernées de ces deux sociétés de Safran d'accroître leur taille critique dans ces domaines et à terme, de renforcer leur compétitivité.

Le prochain catalyseur à suivre pour Safran sera la publication de ses résultats annuels 2018, le 27 février prochain. En 2017, le groupe avait engrangé un bénéfice net (part du groupe) de 2,42 milliards d'euros, en hausse de 45,4% sur un an, ainsi qu'un chiffre d'affaires de 16,52 milliards d'euros, en progression de 4,7%.