Bourse

Sociétés

SAFRAN rassure les investisseurs en confirmant ses objectifs annuels

AOF - 30 octobre 2020

(AOF) - Safran a signé l’une des plus fortes progressions du CAC 40 à la faveur d’un gain de 3,38% à 90,52 euros. Malgré les incertitudes entourant le rythme de reprise du secteur aérien, l’équipementier pour l'aérospatiale et la défense a rassuré les investisseurs en affichant sa confiance dans l’atteinte de ses objectifs 2020. Le groupe maintient ainsi le cap sur une baisse du chiffre d'affaires ajusté d'environ 35 %, une marge opérationnelle courante d'environ 10 % du chiffre d'affaires et une génération de cash-flow libre positive au second semestre.

En parallèle, Safran a bien l'intention de poursuivre ses efforts visant à réduire ses coûts. A fin septembre, le groupe était en bonne voie pour atteindre ou dépasser les objectifs qu'il s'était fixés en la matière.

Au 16 octobre dernier, les effectifs ont été ajustés à environ 81 200 personnes, soit une baisse de 16 % des effectifs permanents et de -20 % en tenant compte des intérimaires.

" Plus que jamais, nous continuons à réduire nos coûts, mais sans compromettre nos feuilles de route technologiques ", a précisé Philippe Petitcolin, le directeur général de Safran.

Ces annonces ont été réalisées à l'occasion du point d'activité du troisième trimestre 2020. Une publication sans mauvaise surprise.

Entre juillet et septembre 2020, Safran a réalisé un chiffre d'affaires de 3, 382 milliards d'euros, soit une chute de 44,5 % à données publiées et de 42 % en organique sur un an. L'activité s'est néanmoins stabilisée par rapport au deuxième trimestre.

Dans le détail, la division Propulsion aéronautique et spatiale a vu son activité reculer de 47,8% au troisième trimestre sur un an, avec un chiffre d'affaires de 1,559 milliard d'euros. De leur côté, les Équipements aéronautiques, Défense et Aerosystems ont enregistré un chiffre d'affaires de 1,461 milliard d'euros, en baisse de 36,4%.

Au vu de cette publication, Jefferies a maintenu sa recommandation Conserver et son objectif de cours de 100 euros sur le titre Safran. L'amélioration des revenus dans la branche " Civil Aftermarket " est rassurante, tout comme la confirmation des objectifs annuels, note le broker.

Globalement, il pense que Safran a bien manœuvré cette année, notamment en parvenant à réduire rapidement ses coûts. Ceci étant, l'analyste se montre un peu plus inquiet pour les exercices à venir.