Bourse

Sociétés

SALVATORE FERRAGAMO profite d'un regain de spéculation

AOF - 21 octobre 2020


(AOF) - Salvatore Ferragamo bondit de 6,73% à 13,33 euros, soutenu par la spéculation concernant la cession d'une participation minoritaire dans sa holding de contrôle. Selon Reuters, le président de l'entreprise, Ferruccio Ferragamo, fils du fondateur, a eu des discussions ces dernières semaines sur la possibilité de céder 20% du capital de la holding, qui détient environ 54% du groupe de mode italien. L'objectif serait de financer la relance de la marque après la crise du coronavirus, précise l'agence de presse. D'autres héritiers détiennent par ailleurs un peu plus de 10% du capital.

Le groupe italien fondé en 1927 et dont la capitalisation dépasse les 2,3 milliards d'euros (contre 216 milliards pour LVMH) est depuis quelques années l'une des cibles les plus citées par les analystes lorsqu'ils évoquent une consolidation du secteur.

En Bourse, en effet, Salvadore Ferragamo sous-performe structurellement le secteur. Rien que depuis le début de l'année et malgré la flambée du jour, le groupe italien accuse un repli de 27%. LVMH de son côté, a gagné 3,5%.

La faiblesse boursière de Ferragamo découle directement d'une efficacité opérationnelle moindre que celle des géants du secteur.

Fin septembre, Société Générale a confirmé sa recommandation Vendre et son objectif de cours de 8 euros sur le titre. Le broker évoque la sous-performance persistante des ventes et la faible perspective d'amélioration en raison d'une intensité capitalistique insuffisante et des marges et des investissements en dessous de la moyenne. Par ailleurs, le groupe reste sous la pression du Covid-19. Bref, la marque italienne semble bien parti pour sous-performer le secteur un certain temps.