Bourse

Sociétés

SANOFI et GSK : premiers tests de leur candidat-vaccin sur l'homme

AOF - 03 septembre 2020


(AOF) - Sanofi a perdu 0,90% à 84,41 euros et son partenaire britannique GSK, 1,17% à 1 471,80 pence. Les investisseurs n'ont pas été enthousiasmés par le début des tests sur l'homme pour leur vaccin contre la Covid. Il faut dire que le succès est encore loin d'être garantie. Par ailleurs, d'autres candidats-vaccins sont à des stades plus avancés, notamment ceux de Pfizer et Moderna, dont leurs candidats-vaccins sont en "phase 3" des essais cliniques sur humains, la dernière avant une commercialisation.

L'essai mené par Sanofi et GSK dans 11 sites d'étude aux États-Unis concerne 440 adultes en bonne santé.

Cet essai clinique de phase 1/2 a pour but d'évaluer les profils de sécurité, de réactogénicité (tolérance) et d'immunogénicité (réponse immunitaire) de leur candidat-vaccin.

Les deux entreprises comptent obtenir de premiers résultats au début du mois de décembre 2020, en vue d'un passage en phase 3 en décembre de la même année.

Si les données sont suffisantes pour une demande de licence, une demande d'homologation devrait être présentée dans le courant du premier semestre de 2021.

Sanofi et GSK se sont engagés à mettre ce vaccin à la disposition de tous. 

Les États-Unis ont déjà réservé 100 millions de doses et disposent d'une option pour négocier une commande pouvant aller jusqu'à 500 millions de doses supplémentaires à plus long terme.

Le Royaume-Uni a commandé, lui, 60 millions de doses.

Les deux partenaires prévoient également de mettre une portion significative de leur production totale 2021/2022 à la disposition de COVAX, l'axe Vaccins de l'initiative mondiale "ACT-Accelerator" (Access to COVID‐19 Tools).

Il s'agit d'une collaboration internationale de chefs de gouvernement et de dirigeants d'organisations internationales de santé, d'entreprises et d'organismes caritatifs pour accélérer le développement, la production et l'accès équitable à des tests de dépistage de la Covid-19, ainsi qu'à des traitements et vaccins contre cette maladie.