Bourse

Sociétés

SANOFI lance son OPA de 3,68 milliards de dollars Principia Biopharma

AOF - 28 août 2020


(AOF) - Sanofi a cédé 1,30% à 85,03 euros, pénalisé par la désaffection ponctuelle des investisseurs pour les valeurs défensives de croissance. Danone perd en effet également 0,7% à l'approche de la mi-séance. Ce matin, le laboratoire pharmaceutique français a lancé son OPA de 3,68 milliards de dollars sur Principia Biopharma, une biotech américaine spécialisée dans le développement clinique de traitements pour les maladies auto-immunes. Sanofi propose 100 dollars par action, soit une prime de seulement 10% par rapport au cours de clôture de Principia à la veille de l'annonce du projet, le 17 août.

Pour autant, la faiblesse de cette prime comparativement à ce qui se fait dans le secteur (parfois plus de 60%) est à relativiser. Principia a connu en effet un excellent mois de juillet. Entre le 8 juillet et la veille de l'annonce, le 14 août, sa valorisation a flambé de 61%, sans doute dopée par des rumeurs d'intérêts de prédateurs.

Le deal a été approuvé à l'unanimité par le conseil d'administration de Principia.

" Cette acquisition fait progresser la transformation en cours de notre R&D qui a pour but d'accélérer le développement des médicaments les plus prometteurs pour répondre aux besoins des patients ", a déclaré Paul Hudson, le directeur général de Sanofi.

" L'ajout de multiples inhibiteurs BTK à notre portefeuille témoigne de notre volonté de procéder à des acquisitions de produits stratégiques dans nos domaines thérapeutiques prioritaires ", a ajouté le dirigeant.

Avant de conclure : " en prenant le contrôle intégral de notre inhibiteur BTK à pénétration cérébrale ‘168, nous supprimons les complexités de ce programme de développement prioritaire et simplifions la future commercialisation de ce produit. "

Dans le sillage de cette opération, Jefferies a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 110 euros sur Sanofi. Le broker apprécie le profil de risque relativement faible de cette opération, qui s'inscrit dans la stratégie de déploiement de la puissance de feu du groupe.

Enfin, le bureau d'études a souligné que Sanofi est la " big pharma " européenne affichant la valorisation la plus attractive.