Bourse

Sociétés

SCHNEIDER ELECTRIC approuve l'offensive de sa filiale Aveva sur OSIsoft

AOF - 25 août 2020


(AOF) - Schneider Electric a gagné 0,48% à 105,75 euros, surperformant le CAC 40. Le groupe industriel français, spécialisé dans la transformation numérique de la gestion de l'énergie et des automatismes, approuve pleinement le projet de transaction annoncé ce jour par Aveva portant sur l’acquisition de OSIsoft pour un montant total de 5 milliards de dollars.

En tant qu'actionnaire majoritaire d'Aveva détenant 60,2% du capital, Schneider Electric estime que ce projet représente une étape majeure dans le développement de sa filiale britannique spécialisée dans les logiciels.

Cette acquisition sera créatrice de valeur non seulement pour les clients industriels mais aussi pour ceux présents dans les autres marchés finaux de Schneider Electric : les bâtiments, les infrastructures et les data centers.

Schneider Electric rappelle avoir combiné en 2018 ses activités de logiciels industriels avec Aveva pour offrir une proposition de valeur unique aux clients des industries de procédés continus et hybrides.

Depuis lors, Schneider Electric a soutenu le développement d'Aveva sur de nouveaux marchés finaux et de nouvelles zones géographiques.

Cette combinaison a été fortement créatrice de valeur pour les deux entreprises et continue de générer des taux de croissance élevés et des synergies pour Schneider Electric comme pour Aveva, ce dernier étant désormais membre du FTSE 100.

Schneider Electric s'est engagé à garantir environ 60% du prêt relais en faveur d'Aveva et s'est engagé à souscrire au prorata de sa participation d'environ 2,1 milliards de dollars au projet d'augmentation de capital d'Aveva dans le but de financer la transaction.

Compte tenu des incertitudes économiques et des effets du projet d'acquisition, Schneider Electric prévoit, à court terme, de suspendre son programme de rachat d'actions actuel, mais s'engage à neutraliser l'impact de ses plans d'épargne salariale.