Bourse

Sociétés

SCOR : Covéa conteste " l’ensemble des allégations "

AOF - 30 janvier 2019


(AOF) - Covéa a a annoncé avoir pris connaissance du communiqué de presse diffusé par SCOR et conteste vigoureusement l’ensemble des allégations qui y sont contenues. Le groupe d'assurances mutualiste français, qui rassemble GMF, MAAF et MMA, réunira mercredi son conseil d’administration et réserve tous ses droits dans le cadre de la protection de ses intérêts face à des accusations graves, infondées et attentatoires à sa réputation.

Hier, Covéa a indiqué qu'un rapprochement avec le réassureur ne faisait " plus partie de ses options stratégiques ".

N'ayant pas été préalablement informé du changement de position de Covéa, Scor a annoncé hier qu'il poursuivait le PDG de l'assureur, Thierry Derez. Elle l'attaque pour abus de confiance et pour violation grave de ses obligations légales et fiduciaires - notamment en matière de loyauté, conflit d'intérêts et confidentialité - mais aussi du secret des affaires. Il est attaqué en tant qu'administrateur de Scor, poste dont il a démissionné en novembre. Pour le réassureur, ces " fautes inacceptables ont été commises dans le dessein de favoriser indûment la préparation et la soumission par Covéa de son projet non sollicité de rapprochement ".

La société Covéa est, elle, notamment attaquée pour recel d'abus de confiance.

Scor a précisé les citations directes déposées devant le Tribunal correctionnel de Paris contre Thierry Derez, pour abus de confiance, et contre Covéa SGAM et Covéa Coopérations, pour recel d'abus de confiance, sont disponibles sur son site.