Bourse

Sociétés

SES IMAGOTAG: les bonnes prises de commandes laissent augurer une bonne année 2021

AOF - 11 décembre 2020


(AOF) - SES-Imagotag a bondi de plus de 7% aujourd'hui, à 31,25 euros l'action, figurant ainsi sur le podium du marché SRD. Les investisseurs saluent les perspectives encourageantes du spécialiste de l’étiquetage, qui a annoncé hier soir avoir observé un fort rebond des prises de commandes au quatrième trimestre 2020. Plusieurs contrats importants ont ainsi été signé "en l'espace de quelques mois", a révélé le groupe, notamment en Europe du Nord et en Amérique du Nord.

SES-Imagotag estime que le montant total des prises de commandes devrait s'établir entre 160 et 200 millions d'euros pour le seul quatrième trimestre 2020, ce qui constituerait un record trimestriel, dépassant largement le précédent du quatrième trimestre 2019, alors de 119 millions d'euros.

Une performance qui devrait porter le montant total des prises de commandes à plus de 400 millions sur l'exercice 2020, contre 336 millions au titre de l'exercice 2019.

"L'intensité du rebond observé des prises de commandes au T4 2020 témoigne d'un retour à la confiance des commerçants après le relatif ralentissement des projets observé au cours des premiers trimestres de l'année", s'est félicité SES-Imagotag.

Au vu du portefeuille de projets et des appels d'offre en cours ou en préparation, le groupe est confiant dans le fait que cette dynamique se prolonge en 2021 et au-delà, grâce aux perspectives sanitaires désormais meilleures sur le front du Covid-19.

"La crise, en dopant de manière historique les ventes en ligne, a également souligné les limites du e-commerce, notamment dans le secteur alimentaire, et démontré l'importance des points de vente physiques ; les magasins sont plébiscités par les consommateurs, et une part importante du e-commerce lui-même passe par les points de vente physiques, tous destinés à devenir des centres de livraison express et de retrait de commandes", a constaté Thierry Gadou, Président-Directeur général de SES-imagotag.

"Dans ce contexte, les espoirs d'une maîtrise prochaine de la pandémie relancent la course à la digitalisation des points de vente, laquelle ne fait que commencer à l'échelle mondiale", a-t-il ajouté.