Bourse

Sociétés

SOCIETE DE LA TOUR EIFFEL soutient ses locataires TPE et PME en difficulté

AOF - 26 mars 2020


(AOF) - Pour soutenir les entreprises dont l’activité est fortement impactée par le coronavirus, la Société de La Tour Eiffel s’engage à suspendre les loyers de ses clients TPE et PME en difficulté et à leur trouver les solutions les plus adaptées à cette situation exceptionnelle. Elle annonce la mensualisation des encaissements de loyers et charges (contre un appel trimestriel) et la suspension des encaissements des loyers et charges à partir du 1er avril 2020 et pour les périodes postérieures d’arrêt d’activité imposées par l’arrêté.

Lorsque l'activité reprendra, les loyers et charges feront l'objet de différés de paiement ou d'étalements sans pénalité ni intérêts de retard conformément aux dispositions réglementaires ou seront adaptés à la situation de chaque entreprise pour les loyers et charges exigibles à compter du 1avril.

La Société de la Tour Eiffel s'engage à appliquer ces mesures pour les TPE / PME dont l'activité a été interrompue.

Concernant celles dont l'activité, sans être interrompue, a été fortement dégradée par la crise, leur situation sera étudiée au cas par cas, avec bienveillance en fonction de leur réalité économique.

" Je tiens à rappeler que nous disposons d'une situation financière solide avec un ratio d'endettement LTV à 49% hors droits à fin 2019, renforcé par un actionnaire de référence et par un volume de trésorerie et de lignes de crédits non tirées (400 M€ à fin 2019). L'ensemble des échéances sont ainsi couvertes jusqu'à début 2025. Par ailleurs, nous détenons plus de 600 baux assurant la diversification de l'exposition du Groupe dont plus de 50% proviennent de clients importants ", précise Thomas Georgeon.

Enfin, la Société de la Tour Eiffel participe également à l'effort de solidarité nationale en étudiant la mise à disposition des pouvoirs publics des immeubles inoccupés situés à Saint-Etienne, Saint-Germain-en-Laye et aux Ulis.