Bourse

Sociétés

SOCIETE GENERALE : résultats 2019 en baisse, mais bonne surprise sur la solvabilité

AOF - 06 février 2020


(AOF) - 24 heures après BNP Paribas, Société Générale a également dévoilé des résultats meilleurs que prévu, soutenus par ses activités de marché et une plus grande prudence sur son objectif de rentabilité. L’action Société Générale a gagné 1,02% à 30,60 euros après avoir progressé de 2,2% hier dans le sillage des résultats de BNP Paribas hier.

Au quatrième trimestre, Société Générale a enregistré un résultat net part du groupe en repli de 4,6% à 654 millions d'euros en raison, en particulier, de la dépréciation de la participation de 16,8% dans Société Générale Banque au Liban pour 158 millions d'euros, ce pays traversant actuellement une sévère crise économique.

Sur l'ensemble de l'année, le profit annuel a reculé de 21,2% à 3,25 milliards d'euros, une baisse reflétant les cessions (Société Générale Serbie, Euro Bank en Pologne…), les abandons d'activités (trading pour compte propre…) et les restructurations opérées par le groupe, notamment au niveau de sa banque d'investissement.

Les revenus ont progressé de 4,8% au quatrième trimestre à 6,213 milliards d'euros, mais reculé de 2,1% à 24,67 milliards d'euros sur l'ensemble de 2019.

UBS explique que les profits de Société Générale sont supérieurs aux attentes grâce principalement à sa banque de financement et d'investissement. A l'instar de ses pairs américains et européens, elle a bénéficié du dynamisme de ses activités de marchés. Les revenus tirés du courtage Taux, Crédit et Changes ont progressé de 27% (+41% hors activités arrêtées) à 494 millions. Les revenus obtenus du courtage Actions ont, eux, augmenté de 9% à 637 millions grâce à une performance solide dans les dérivés.

Si les restructurations ont pesé sur les résultats, elles ont eu comme effet positif d'améliorer la solvabilité du groupe. Société Générale a fini l'année avec un ratio de fonds propres durs de 12,7%, en hausse de 180 points de base sur l'année et supérieur de 20 points de base aux attentes. La banque a réussi à réduire, avec un an d'avance, de 10 milliards d'euros les actifs pondérés des risques en banque de financement et d'investissement. Elle a confirmé son objectif de maintenir son ratio au dessus de 12%.

Dans le cadre de la présentation des perspectives pour 2020, Société Générale a dévoilé une nouvelle politique de retour à l'actionnaire. Le taux de distribution de 50% du résultat net part du groupe peut désormais inclure une composante rachat d'actions jusqu'à 10%, le solde étant versé en numéraire sous forme de dividende.

Le résultat net part du groupe pour l'année en cours est, lui, attendu en hausse et les revenus en légère croissance dans l'environnement actuel.

En 2019 la rentabilité des fonds propres s'est élevée à 7,6%. Société Générale juge probable qu'elle n'atteindra pas son objectif de rentabilité de ses fonds propres tangibles de 9,5% à 10% cette année, même si ce niveau reste sa cible à moyen terme. Hier, BNP Paribas a abaissé le sien de 50 points de base à 10% en raison de la faiblesse des taux d'intérêt.