Bourse

Sociétés

SOCIETE GENERALE se distingue de la concurrence avec de bons résultats

AOF - 08 novembre 2018

(AOF) - Troisième banque française à dévoiler ses comptes du troisième trimestre après BNP Paribas et Crédit Agricole, Société Générale est la première à les voir accueillis favorablement en Bourse. L’action de la banque de La Défense a progressé de 2,14% à 33,87 euros, soit la seconde plus forte hausse de l’indice CAC 40. Pour Kepler Cheuvreux, il s’agit des meilleurs résultats publiés dans le secteur bancaire en France jusqu’à présent tandis que Jefferies souligne sa « bonne performance ».

Entre juillet et septembre, Société Générale a enregistré un bond de 32,4% de son bénéfice net à 1,234 milliard d'euros, grâce à la réévaluation à hauteur de 271 millions d'euros des titres Euroclear (une chambre de compensation) qu'elle détient. Cette revalorisation n'était pas anticipée par les analystes.

Ses comptes ont en revanche été pénalisés par une provision supplémentaire de 136 millions d'euros pour les litiges, portant le montant de la provision dans ce domaine à 1,58 milliard d'euros. Désormais l'amende qu'elle encourt dans son dernier litige aux Etats-Unis, celui lié à la violation des embargos, est désormais "intégralement" couverte. Son règlement est attendu dans les prochains jours ou les prochaines semaines, a précisé le Directeur général, Frédéric Oudéa.

Dans le même temps, le produit net bancaire a augmenté de 9,6% à 6,53 milliards d'euros, également soutenu par la revalorisation des titres Euroclear. Corrigé de cet impact, il a progressé de 4,4%. Le marché anticipait 6 milliards d'euros.

Les analystes soulignent la bonne performance de l'activité de banque de détail en France et à l'étranger. Dans l'Hexagone, le résultat brut d'exploitation a progressé de 2,8% à 591 millions pour des revenus en hausse de 1,8% à 1,95 milliard. A l'international, le résultat brut d'exploitation est en hausse de 15,9% à 523 millions d'euros et le produit net bancaire a augmenté de 9,9% à 1,42 milliard d'euros, à périmètre et changes constants.

Société Générale a fini le troisième trimestre avec un ratio de fonds propres durs de 11,2%, en amélioration de 8 points de base sur le trimestre. Elle avait affiché le plus mauvais résultat parmi les banques françaises lors des résultats des tests de résistance européens publiés vendredi. Dans le scénario le plus extrême, son ratio de fonds propres durs tombait à 7,61% en 2020.