Bourse

Sociétés

SOLOCAL : les détenteurs d'obligations acceptent le plan de sauvegarde

AOF - 14 juillet 2020


(AOF) - Solocal Group progresse de 6,6% à 0,1 euro après avoir abandonné 6,3% lundi. Hier soir, l'assemblée unique des obligataires a approuvé le projet de modification du plan de sauvegarde financière accélérée à l'unanimité des votes exprimés. Le groupe, comme les actionnaires, attendent désormais le verdict de l'assemblée générale programmée le 24 juillet. En cas de vote contre le plan, SoLocal entrerait automatiquement en redressement judiciaire.

Le 6 juillet dernier, le spécialiste de la communication locale avait annoncé un accord avec ses créanciers financiers afin d'assurer la liquidité du groupe et réduire son niveau d'endettement.

L'ex-Pages Jaunes n'ayant pu obtenir ni de prêt garanti par l'Etat (PGE) ni d'aide directe de l'Etat n'a eu d'autre choix que de faire appel au marché et ainsi opter pour une augmentation de capital de 347 millions d'euros (dont 85 millions d'euros d'apport de liquidités et le solde en réduction ou conversion de dette).

Dans le détail, cette opération consiste en une augmentation de capital réservée de 17 millions à 8 cents par action, garantie à hauteur de 10,5 millions par Golden Tree, principal prêteur du groupe et d'une augmentation de capital ouverte de 330 millions à 3 cents par action avec maintien des DPS, dont 85 millions garantis par les créanciers en numéraire.

A cela s'ajoute une attribution d'action gratuite pour une existante pour limiter la dilution des actionnaires existants.

Aussi, l'augmentation de capital est en totalité garantie par les créanciers. Ces derniers garantissent également une ligne de financement de 32 millions dans le cas où Solocal n'obtiendrait pas un PGE.

Cet accord a de quoi permettre au groupe de finaliser sa transformation tout en profitant d'une activité structurellement génératrice de cash.

Cependant que cette augmentation de capital a un caractère extrêmement dilutif pour les actionnaires existants et que le niveau de dilution dépendra de l'issue de l'opération et du montant levé.

En effet, dans le cas où l'AK est souscrite à 100%, les actionnaires ne détiendraient en théorie plus que 73,8% du capital de Solocal.