Bourse

Marchés

S&P Global Ratings n'est pas inquiet de la dette record des entreprises françaises

AOF - 13 mars 2019


(AOF) - L'endettement des entreprises françaises ne cesse d'augmenter depuis la crise de 2008, contrairement à celui de leurs consœurs européennes, observe S&P Global Ratings dans une étude publiée aujourd'hui. Mi-2018, cette dette dépassait 4 000 milliards d'euros, soit près de 175% du PIB français. A ce stade, l'agence de notation ne considère pas cela comme alarmant, au regard des stratégies d'investissement mondiales des entreprises françaises.

S&P Global Ratings note en effet que ces dernières n'ont pas seulement bénéficié de financements à faibles coûts pour constituer de solides réserves de liquidités et investir en France.

Elles ont également obtenu des rendements plus élevés à l'étranger, tirant parti d'une monnaie internationale pour y investir dans des actifs à haut rendement.

Aussi observe S&P Global Ratings, les stratégies d'investissement des entreprises françaises s'apparentent de plus en plus au capital-risque et s'avèrent payantes. Les investissements français à l'étranger rapportent plus que les investissements étrangers en France, et font plus que compenser le déficit commercial du pays.

Certes, la hausse des coûts d'emprunt finira par tester la solidité des entreprises endettées. Mais la baisse du ratio paiements d'intérêts/valeur ajoutée brute, ainsi que l'allongement des maturités, suggèrent des défauts de paiement limités si les taux d'intérêt augmentent progressivement.