Bourse

Sociétés

STELLANTIS brille de mille feux pour sa première journée de cotation

AOF - 18 janvier 2021

(AOF) - Une nouvelle étoile brille au sein du CAC 40 ce lundi. Il s’agit de Stellantis, le groupe issu de la fusion entre le français PSA et l’italo-américain Fiat Chrysler Automobiles (FCA). Pour sa première journée de cotation, le quatrième constructeur mondial a surplombé l’indice phare parisien avec un gain de 6,94% à 13,44 euros, lui permettant d’afficher une capitalisation boursière d’environ 42 milliards d’euros. C’est 7 milliards de moins que Volkswagen, le premier constructeur mondial en volume.

Stellantis réunit 14 marques d’automobile et compte plus de 400 000 salariés. Sur la base des chiffres 2019, le groupe produit 8 millions de véhicules par an et affiche un chiffre d'affaires d'environ 180 milliards d'euros. La crise du Covid-19 étant passée par là, nul doute que ces chiffres baisseront nettement pour 2020. PSA a dévoilé la semaine dernière une baisse de ses ventes mondiales de 27,8% à 2,51 millions d'unités.

Annoncé à l'automne 2019, ce mariage fait sens au niveau géographique, puisque Stellantis profitera de la forte implantation de FCA sur le continent américain et de PSA en Europe. L'alliance des deux constructeurs doit également permettre de financer les lourds investissements destinés à la transition vers la mobilité électrique. Cette fusion devrait permettre de dégager des synergies annuelles récurrentes supérieures à 5 milliards d'euros.

Stellantis doit tenir un point presse demain après-midi. On pourra peut être en savoir plus sur l'organigramme détaillé du nouveau groupe et son plan d'action pour traverser une période agitée par la crise du Covid-19.

Pour l'heure, on sait déjà que le directeur général de Stellantis sera Carlos Tavares, l'actuel patron de PSA. De son côté, Mike Manley, le patron de FCA, dirigera les opérations en Amérique de Stellantis.

Le Conseil de Stellantis sera composé de 11 membres, la majorité des administrateurs non exécutifs étant indépendante. FCA et son actionnaire de référence Exor ont nommé 5 membres (dont John Elkann en tant que Président) et PSA et deux de ses actionnaires de référence (EPF/FFP et BPIfrance) ont nommé 5 membres (dont l'administrateur indépendant senior et le Vice-Président). Carlos Tavares siègera également au Conseil.

En attendant la réunion de présentation de Stellantis et en première approche, Invest Securities anticipe un bénéfice net par action (hors Faurecia) de 1,81 euro en 2021 et de 2,14 euros en 2022, ce qui ferait ressortir un PER 2021 de 8,2 légèrement au-dessus du PER sectoriel de 7,7.