Bourse

Sociétés

STMICROELECTRONICS retrouve ses niveaux de juillet dernier grâce à des résultats solides

AOF - 24 octobre 2019


(AOF) - STMicroelectronics (+8,60% à 20,07 euros) a partagé le leadership du CAC 40 avec Atos à la faveur de résultats supérieurs à ses objectifs. Cette publication est d’autant mieux accueillie que son concurrent américain, Texas Instruments, avait dévoilé mercredi soir des prévisions décevantes. Le groupe américain avait reculé de 7,5% hier, faisant perdre 2,9% au titre du groupe franco-italien.

Au troisième trimestre, STMicroelectronics a fait état d'un résultat d'exploitation de 336 millions de dollars, en baisse de 15,6%. La marge brute du fabricant de semi-conducteurs s'est compressée de 190 points de base à 37,9%, essentiellement en raison de la pression sur les prix et des charges liées aux capacités de production inutilisées.

Cette mesure de la rentabilité très surveillée par les analystes est cependant supérieure de 40 points de base au point médian des prévisions de la société, essentiellement en raison d'un niveau inférieur de charges liées aux capacités de production inutilisées.

Le chiffre d'affaires du fabricant de semi-conducteurs a progressé de 1,2% à 2,55 milliards de dollars. Il a même bondi de 17,5% par rapport au trimestre précédent alors qu'il prévoyait une croissance séquentielle d'environ 15,3 % au point médian. Il a bénéficié de la bonne performance des produits Imaging, des circuits analogiques, des composants discrets de puissance et des MEMS. Ils comprennent l'exposition de la firme technologique européenne à Apple, qui représenté l'année dernière 13% de son activité.

" Au quatrième trimestre, ST prévoit une croissance séquentielle du chiffre d'affaires net d'environ 5,0 % au point médian, se traduisant par une croissance d'environ 1,2 % en variation annuelle ; la marge brute devrait ressortir à environ 38,2 % dont environ 120 points de base de charges liées aux capacités de production inutilisées ", a indiqué le PDG, Jean-Marc Chéry. Ces prévisions sont conformes aux attentes, souligne UBS.

Jean-Marc Chéry a ajouté : " Pour l'exercice 2019, nous prévoyons un chiffre d'affaires net d'environ 9,48 milliards de dollars au point médian, avec une marge d'exploitation à deux chiffres. "