Bourse

Sociétés

SUEZ plus optimiste sur les objectifs du plan SUEZ 2030

AOF - 22 septembre 2020


(AOF) - Suez a annoncé être mesure de donner de la visibilité sur une trajectoire financière d’ici 2022 et a communiqué ses perspectives à cet horizon. Le groupe vise un résultat net récurent par action entre 0,75 et 0,80 euro en 2021 et entre 0,90 et 1 euro en 2022. L’EBIT est estimé à environ 1,35 à 1,50 milliard d’euros en 2021 et à environ 1,7 milliard d’euros en 2022. Le chiffre d’affaires devrait être supérieur à 16 milliards d’euros en 2021 et à 17 milliards d’euros en 2022.

Suez entend bénéficier ainsi d'un profil financier largement renforcé à horizon 2022 : croissance interne attendue de plus de 4 à 5% par an à partir 2022 ; progression de la marge d'Ebitda de 100 à 300 points de base et génération de flux de trésorerie récurrente supérieure à 500 millions d'euros par an.

Le programme de performance vise désormais 1,2 milliard d'économies annuelles à l'horizon 2023. De l'ordre de 900 millions d'économies seront atteint dès 2022.

" Ces résultats tangibles de SUEZ 2030 permettront au Groupe de redéployer son capital pour renforcer sa croissance et donner un retour à ses actionnaires d'une manière équilibrée " a expliqué la société.

Elle a ainsi dévoilé une accélération du retour aux actionnaires pouvant atteindre au moins 2 milliards d'ici à fin 2022, dont autour de 1 milliard au titre du dividende ordinaire, à 0,65 euro par action en 2021 et en augmentation à 0,70 euro en 2022.

Auquel s'ajoutera au moins 1 milliard de distribution extraordinaire en 2021.

Suez a aussi annoncé des investissements de croissance pour au moins 4,5 milliards d'euros de juin 2020 à décembre 2022. Sur ce total, le groupe compte utiliser près de 1,5 milliard d'euros pour se renforcer sur les métiers prioritaires et à forte croissance (l'Eau, le recyclage plastique, et les déchets dangereux, les technologies et solutions digitales, et le développement sélectif à l'international) via des opérations de croissance externe sélectives. Le solde sera consacré au investissement pour stimuler la croissance organique.

Suez prévoit aussi de poursuivre son désendettement pour environ 1 milliard, afin d'atteindre un levier d'endettement à l'horizon 2022 inférieur à 3, avec maintien de la notation de crédit à Baa1.

En complément, 1 milliard pourrait venir renforcer les investissements dans la croissance organique et inorganique, en fonction des opportunités et en accord avec notre stricte discipline financière, ou faire l'objet d'une distribution extraordinaire.