Bourse

Sociétés

TECHNIPFMC : Berenberg affiche sa prudence

AOF - 22 novembre 2019

(AOF) - TechnipFMC a cédé 1,19% à 17,40 euros dans un marché bien orienté. La société de services pétroliers a été pénalisée par Berenberg. Le broker a dégradé sa recommandation sur le titre d'Achat à Conserver et abaissé son objectif de cours de l'action cotée à Wall Street de 29 à 22,50 dollars et à Paris de 26 à 20 euros. Malgré la scission prévue dans les mois à venir, le courtier a significativement réduit ses estimations de résultats en raison de la faiblesse persistante de la marge de la principale branche du groupe, le subsea.

Ainsi, l'analyste a abaissé de 32% sa prévision de bénéfices par action pour 2019 et 2020.

Le mois dernier, TechnipFMC avait chuté de 11% en une seule séance après la publication de résultats trimestriels très décevants.

Au troisième trimestre, le groupe a vu son bénéfice net chuter de 84,1% à 21,8 millions de dollars, soit un montant très éloigné du consensus Bloomberg qui le donnait à 97 millions de dollars. L'Ebitda ajusté s'est replié de 11,9% à 379 millions. Les analystes tablaient sur 468 millions.

La marge d'Ebitda ajusté a reculé de 230 points de base à 11,4% (consensus à 13,2%) les revenus ayant progressé de 6,1% à 3,33 milliards de dollars. Les prises de commandes ont reculé de 28,4% à 2,61 milliards de dollars. Le marché visait 3,2 milliards.

Fin août, le groupe parapétrolier a annoncé sa scission en deux entités cotées et indépendantes : l'une dédiée au secteur sous-marin (dont le subsea), l'autre spécialisée dans les projets d'ingénierie de grands ensembles pétroliers ou gaziers, comme le site gazier de Yamal en Russie.