Bourse

Sociétés

TESLA : le « Battery Day » a déçu

AOF - 23 septembre 2020


(AOF) - Tesla manque clairement de jus ce mercredi sur la place de New York en fin d'après-midi. Le constructeur de véhicules électriques y recule de 5,66% à 400,24 dollars au lendemain de son « Battery Day ». Aucune batterie révolutionnaire n’était finalement au rendez-vous, laissant de fait les investisseurs sur leur faim. Credit Suisse retire pourtant plusieurs points positifs de l'événement, notamment que la firme d’Elon Musk démontre une nouvelle fois l’avance qu’elle a prise sur les autres constructeurs dans le domaine des véhicules électriques.

Lors de son " Battery Day ", Tesla s'est donné comme objectif de pouvoir proposer une voiture électrique à 25 000 dollars d'ici trois ans. C'est 13 000 dollars de moins que le prix actuel du modèle de base.

Pour ce faire, Tesla entend réduire de moitié les coûts des batteries. Le constructeur américain a présenté une série d'améliorations techniques, notamment sur la conception des cellules et la chaîne de fabrication, qui devrait lui permettre d'atteindre son objectif.

" Le succès de la stratégie de Tesla en matière de batteries dépendra de sa capacité à réussir la fabrication en série ", a commenté Credit Suisse, qui prévient " qu'il y aura sans doute un certain nombre de défis à relever en cours de route ".

Le 11 septembre dernier, Elon Musk avait électrisé les investisseurs en promettant " beaucoup de choses passionnantes " à l'occasion de son " Battery Day ". Il avait ensuite tenté de tempérer les attentes des investisseurs à la veille de l'événement.

Malgré le net repli du jour, l'action Tesla affiche toujours une progression de 370% depuis le début de l'année.

Au final, Credit Suisse a réitéré son opinion Neutre et son objectif de cours de 400 dollars sur le titre Tesla.