Bourse

Sociétés

TF1 renonce à son dividende et à ses perspectives à cause du covid

AOF - 29 juillet 2020


(AOF) - TF1 a publié un résultat net part du groupe de 38,4 millions d'euros au premier semestre 2020, en baisse de 64,2% sur un an. Il a reculé de 78,4% au second trimestre pour tomber à 14,4 millions d'euros. Le résultat opérationnel du courant du semestre s’élève à 67,8 millions d’euros (-58,4%), et le chiffre d’affaires consolidé à 883,5 millions d’euros (-22,9%). Le chiffre d'affaires publicitaire du Groupe s'établit à 616,4 millions d'euros (-26,3%), après un deuxième trimestre en forte baisse en raison de l'annulation massive ou reports de campagnes publicitaires du fait du covid-19.

Compte tenu des impacts significatifs de la crise liés à l'épidémie enregistrés au premier semestre et des incertitudes quant à l'évolution de celle-ci sur la deuxième partie de l'année, le Conseil d'Administration, qui s'est tenu le 28 juillet, a définitivement renoncé au versement d'un dividende au titre de l'exercice 2019.

De plus, TF1 a renoncé à ses objectifs pour l'année 2021, à savoir pour le pôle Unify, un chiffre d'affaires d'au moins 250 millions d'euros et un taux de marge d'EBITDA d'au moins 15%, et pour le Groupe, une amélioration de la rentabilité sur capitaux engagés par rapport à celle de 2018.

Au 30 juin 2020, les capitaux propres part du Groupe atteignent 1 589,5 millions d'euros pour un total de bilan de 3,45 milliards d'euros.

L'effet de saisonnalité et l'absence de versement de dividende permettent au groupe TF1 d'afficher une dette nette de 22,1 millions d'euros au 30 juin 2020, avant prise en compte des obligations locatives, contre une dette nette de 126,3 millions d'euros à fin décembre 2019.