Bourse

Sociétés

THALES limite la baisse de son chiffre d’affaires au troisième trimestre et confirme ses objectifs

AOF - 22 octobre 2020

(AOF) - Sur une place parisienne en très léger repli, le titre Thales a accusé une baisse de 1,79% à 62,64 euros. Les craintes des investisseurs persistent quant à l’impact de la crise du Covid-19 sur l’activité de l'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité. Des craintes que le groupe n’a pu dissiper malgré une publication trimestrielle sans réelle mauvaise surprise et la confirmation de ses objectifs annuels.

Lors du troisième trimestre 2020, Thales a réalisé un chiffre d'affaires de 3,96 milliards d'euros, en baisse de 6,1% à données publiées sur un an et de -4,3% en organique. La situation s'améliore donc pour le groupe puisque la décroissance organique avait atteint -19,9 % lors du deuxième trimestre. Qui plus est, les ventes ressortent 3 % au-dessus du consensus.

Sans surprise, le chiffre d'affaires dans l'aéronautique civile (qui représente 11 % de l'activité) plonge de 45%. Toutefois, la branche Défense et Sécurité (qui représente 47 % du chiffre d'affaires) a soutenu le redressement du groupe (+5,4 % en organique).

De leur côté, les prises de commandes s'élèvent à 3,09 milliards d'euros au troisième trimestre 2020, en baisse de 10 % à données publiées et de -8 % en organique. Cette fois, Thales manque le consensus de 4 %. Néanmoins, "  plusieurs contrats importants sont en cours de finalisation, en particulier dans la défense et dans le domaine spatial ", a souligné Patrice Caine, le PDG de Thales.

Dans un contexte économique et sanitaire toujours très incertain, le groupe est mobilisé pour mettre en œuvre le plan global d'adaptation afin d'économiser environ 800 millions d'euros en 2020 .

Thales a également confirmé tous ses objectifs financiers annuels. Le groupe vise un chiffre d'affaires 2020 compris entre 16,5 milliards et 17,2 milliards d'euros (consensus : 17,08 milliards) et un Ebit compris entre 1,3 milliard et 1,4 milliard d'euros (consensus : 1,36 milliard), correspondant à une marge d'Ebit d'environ 8%.

Globalement, UBS juge cette publication rassurante. Il apprécie également la valorisation très attractive du groupe. En première approche, le broker a donc réitéré sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 100 euros.