Bourse

Sociétés

TOTAL: perte au premier semestre assortie d'une dépréciation d'actifs de 8 milliards

AOF - 30 juillet 2020


(AOF) - Total a affiché une perte de 8,335 milliards de dollars lors du premier semestre 2020, contre un bénéfice de 5,867 milliards l'an dernier à la même époque. Ce montant prend en compte une dépréciation exceptionnelle d'actifs au deuxième trimestre de 8,1 milliards de dollars, dont 7 milliards dans les sables bitumineux aux Canada. Le résultat net ajusté part du groupe est ressorti à 1,91 milliard de dollars, en baisse de 66%, et le résultat opérationnel net ajusté des secteurs s'est établi à 3,121 milliards de dollars (-55%).

L'activité a été affectée par la baisse des prix du Brent, du gaz et des marges de raffinage ainsi que par l'impact du covid-19 sur la demande.

Au second trimestre, la production d'hydrocarbures a reculé de 4% sur un an pour atteindre 2,846 millions de barils équivalent pétrole par jour (Mbep/j), notamment en raison de la réduction des quotas décidée par l'Opep+.

Compte tenu de cela, et de la situation en Libye, le Groupe anticipe désormais une production pour l'année 2020 entre 2,9 et 2,95 Mbep/j avec un point bas au troisième trimestre durant la saison d'été.

Patrick Pouyanné, le PDG de Total a déclaré: "Le conseil d'administration maintient le deuxième acompte sur dividende de 0,66 euro par action et réaffirme sa soutenabilité dans un contexte de 40 dollars par baril ".

Le ratio d'endettement (hors contrats de location) est de 23,6% au 30 juin 2020.