Bourse

Sociétés

TRANSGENE : l'impact du Covid-19 sur la trésorerie apparaît modéré

AOF - 03 avril 2020


(AOF) - Dans son communiqué du 11 mars dernier, Transgène a initialement prévu une consommation nette de trésorerie de l'ordre de 25 millions d'euros pour 2020. Malgré les effets difficilement prévisibles de la pandémie de Covid-19 et des mesures de confinement associées sur les hypothèses de dépenses et de revenus sur lesquelles repose cette prévision de consommation nette trésorerie, la société ne peut estimer avec précision à ce stade l'impact de cette pandémie sur sa consommation de trésorerie, mais considère que celui-ci serait modéré.

La biotech précise que "si le confinement et la propagation mondiale devait se poursuivre, l'impact de la maladie et des mesures de confinement adoptées par les États et par la société civile pourraient être source de dysfonctionnements dans la chaîne d'approvisionnement et d'expédition dont dépend la société, de manque de visibilité auprès de la communauté scientifique du fait de l'annulation de congrès internationaux, de désorganisation des sites cliniques participant à ses études cliniques, de retard ou d'impossibilité de produire ses candidats-médicaments, voire de fermeture temporaire de nos établissements".

Dans l'état actuel des choses, Transgène ne peut pas avoir d'assurance que son programme d'études cliniques puisse être mis en œuvre dans les conditions et dans les délais prévus, si l'un ou plusieurs de ces risques devait se matérialiser.

La matérialisation de ces risques aurait également un impact à la baisse sur le niveau de dépenses prévisionnelles de la société, ainsi que sur les revenus attendus des collaborations, difficilement quantifiable avec précision à cette date.