Bourse

Sociétés

TRIGANO : l’activité du premier trimestre n’a pas convaincu les investisseurs

AOF - 07 janvier 2020


(AOF) - Les publications de Trigano sont souvent accompagnées d’importantes variations boursières. C’est une nouvelle fois le cas ce mardi, où le titre du spécialiste des camping-cars et des caravanes a abandonné près de 4% à 90,55 euros sur la place de Paris. Les investisseurs sanctionnent le point d’activité du premier trimestre 2019-2020 et des perspectives trop floues.

Entre septembre et novembre 2019, Trigano a réalisé un chiffre d'affaires de 559,7 millions d'euros, soit une baisse de 3,1% à données courantes et de -3,2% à périmètre et taux de change constants par rapport à la même période de l'exercice précédent.

Bien qu'en progression dans de nombreux pays européens, les ventes de camping-cars et caravanes ont été affectées par les nets reculs enregistrés sur le trimestre en Suède (-17,6 millions d'euros du fait du durcissement de la taxation des camping-cars et du sur-stockage préventif des réseaux) et au Royaume-Uni (-9,2 millions d'euros en raison de l'incertitude liée au Brexit durant le trimestre).

De plus, les réductions des volumes de production consécutives à la réimplantation de deux usines de camping-cars au dernier trimestre de l'exercice 2019 n'ont pas permis de combler les retards pris dans la livraison des portefeuilles de commandes des marques concernées.

Enfin, les ventes de résidences mobiles (-10,7 %) ont été affectées par l'attentisme de certains gestionnaires d'hôtellerie de plein air tandis que les livraisons d'accessoires pour véhicules de loisirs (+2,8 % à périmètre et taux de change constants) ont confirmé leur bonne dynamique.

Du côté des perspectives, Trigano ne donne aucune indication chiffrée. Le groupe dit envisager la poursuite de la croissance du marché. Il ajoute que " son organisation, ses systèmes de gestion et le périmètre de ses activités continueront à évoluer pour renforcer encore ses parts de marché, sa compétitivité et sa rentabilité "́.